Le cimetière des traîtres

Les graines de la haine poussent vite. Les pousses deviennent arbustes, dépassent la taille humaine, et forment une forêt sauvage. Nous avons vu ceux qui tirent sur leur propre peuple sans ciller, bombarder leurs propres villes, et toujours pas rassasiés, se venger des morts en s’acharnant sur les corps et plus encore, en saccageant leurs tombeaux.