Türkçe | Français | English

09.01.2021


Des vidéos de caméras de sur­veil­lance ont été révélées : Le 27 mai 2017, Gökhan Gündüz, pris­on­nier poli­tique incar­céré dans la prison de haute sécu­rité du Type F de Kırıkkale, avait entamé un sit-in devant la can­tine, en protes­ta­tion con­tre cer­taines pra­tiques dans la prison. Les employés de prison inter­vi­en­nent. Gökhan Gündüz s’écroule au sol, sa tête a frap­pé con­tre le béton, et il aura un bras cassé.


10.01.2021


journalistes truquie journalist turkey

10 jan­vi­er — La journée des jour­nal­istes act­ifs” : Selon le RSF, dans la domaine de lib­erté de presse, la Turquie tient la 254ème place dans 180 pays. Selon le rap­port pré­paré par le député (CHP) Utku Çakıröz­er, 68 jour­nal­istes ont réveil­lon­né en prison, 78 jour­nal­istes furent placés en garde-à-vue, dont 25 incar­céréEs, 2 chaînes de télévi­sion ont reçu 5 jours de fer­me­ture, et une chaîne fut fer­mée 26 jours après son ouver­ture. Sur le site Tutuk­lugazete­cil­er, le dernier rap­port pub­lié remonte à mars 2020, et déjà liste 200 jour­nal­istes emprisonnés…

Ce qui n’empêche pas Fahret­tin Altun, le Directeur de la com­mu­ni­ca­tion de la Prési­dence, de déclar­er à l’oc­ca­sion du 10 jan­vi­er : “Dans notre pays, le domaine de lib­erté de presse et d’ex­pres­sion s’est élar­gi et mis en sécu­rité, dans une mesure incom­pa­ra­ble à la sit­u­a­tion d’il y a 20 ans.” 


Tayip Temel, vice-coprési­dent, chargé de Presse du par­ti démoc­ra­tiques des Peu­ples (HDP) :“Il n’y a pas un jour­nal­iste opposant qui n’ait aucun dossier ouvert à son encon­tre. Le secteur le plus frap­pé par le chô­mage est la presse. Et celles et ceux qui ne sont pas au chô­mage, tra­vail­lent sans aucune sécu­rité et sous pres­sion politique”.


Per­son­nel médi­cal, primes impayées. Protes­ta­tions. Tak­sim Istan­bul — Mai 2020. Pho­to: Evrensel

L’U­nion des médecins de Turquie déclare “Les annonces faites par le Min­istère de la San­té à l’opin­ion publique et aux médias, depuis le début de la pandémie, qui affir­ment que ‘toutes les primes, sont large­ment ver­sées’ ne reflè­tent pas la réalité.”


11.01.2021


hdp genel merkez

Le Par­ti démoc­ra­tiques des peu­ples (HDP) a répon­du aux appels émis par Devlet Bahçeli, le prési­dent du MHP, le Par­ti d’ac­tion nation­al­iste, pour la dis­so­lu­tion du HDP : Ümit Dede, vice-coprési­dent chargé du Droit dit dans un com­mu­niqué écrit “La déc­la­ra­tion de Bahçeli prenant la forme d’in­flu­ence, faisant pres­sion et don­nant instruc­tion sur le pou­voir judi­ci­aire, relève du crime con­sti­tu­tion­nel et juridique, nous invi­tons le pou­voir judi­ci­aire à rem­plir son devoir”.

> Lire sur Kedis­tan : 
HDP : l’acharnement du régime turc pour le détruire
Turquie • Qui veut la dis­pari­tion du HDP ?
Le HDP fini­ra-t-il dans la longue liste des par­tis interdits ?


12.01.2021


dink

Dans le cadre  du procès con­cer­nant l’assasinat de Hrant Dink, le rédac­teur en chef du jour­nal Agos : Après l’ar­resta­tion de Veysal Şahin et Volkan Şahin, anciens agents de ren­seigne­ments de la gen­darmerie de Tra­b­zon, la semaine dernière, leur col­lègue Okan Şimşek, a été retrou­vé et arrêté à Man­isa, pour le même motif : ils étaient infor­més de l’assassinat avant qu’il ne soit com­mis le 19 jan­vi­er 2007.


Recep Tayyip Erdoğan, Prési­dent et chef de l’AKP a fait un dis­cours lors d’une réu­nion avec les ambas­sadeurs :Nous avons fait dis­paraitre les empêche­ments [armée écartée] et ouvert le chemin à la poli­tique civile, et avons signé une révo­lu­tion dans notre pays. Et ce sont les pays de l’U­nion Européenne qui l’ont bap­tisée ‘la révo­lu­tion silen­cieuse de la Turquie’.”


13.02.2021


hdp fezleke

Des requêtes de lev­ée d”immunité ont été pré­parées pour neuf députéEs du HDP : La coprési­dente Per­vin Bul­dan, coprési­dentEs du groupe par­lemen­taire Mer­al Danış Beş­taş et Hakkı Saruhan Oluç, les députéEs Garo Pay­lan, Hüda Kaya, Sezai Temel­li, Pero Dun­dar, Fat­ma Kur­tu­lan, Ser­pil Kemal­bay Pekgözegü sont accuséEs d’avoir fait par­tie du Con­seil cen­tral d’ad­min­is­tra­tion du HDP, pen­dant les “événe­ments de Kobanê“1. Quant à Ömer Faruk Gerg­er­lioğlu, il lui est rap­proché deux tweets du juil­let 2019, atti­rant l’at­ten­tion sur des femmes empris­on­nées avec leur bébés…

> Lire sur Kedis­tan :
Sela­hat­tin Demir­taş • Com­plot con­tre le HDP sur le dos de Kobanê
> Lire sur Roj Info :
La jus­tice turque valide un acte d’accusation con­tre 108 mem­bres de l’opposition kurde
Turquie: Réqui­si­tions con­tre 108 per­son­nes dans le “procès Kobanê”


hrw 2021

Human Rights Watch a pub­lié son bilan mon­di­al de l’an 2020. Dans le chapitre “Turquie”, le rap­port insiste sur l’op­pres­sion du pou­voir, sur la presse et la justice.

> Bilan annuel de HRW sur les droits humains dans le monde


imrali

Le droit de com­mu­ni­ca­tion a totale­ment dis­paru de la prison d’İmr­alı”. Les avo­cats du leader du peu­ple kurde Abdul­lah Öcalan ont déclaré que depuis la dernière com­mu­ni­ca­tion, qui remonte au 27 avril 2020, aucun con­tact n’a pu être établi.


14.01.2021


bahçeli erdogan

Le prési­dent du par­ti nation­al­iste MHP, Devlet Bahçeli : “Je déclare claire­ment que, peu importe ce que cela puisse coûter, l’Al­liance Répub­li­caine vivra jusqu’au bout. Défaire cette alliance ne peut même pas tra­vers­er mon esprit, quelles que soient les conditions.”

L’al­liance Répub­li­caine, en turc “Cumhur İtt­if­akı”, est une alliance élec­torale for­mée le 20 févri­er 2018 entre le par­ti de la Jus­tice et du développe­ment (AKP) et le Par­ti Par­ti d’action nation­al­iste (MHP).


amnesty bogazici

Amnesty Inter­na­tion­al dénonce les suites des man­i­fes­ta­tions de l’U­ni­ver­sité de Boğaz­içi dans une déc­la­ra­tion : “La police a util­isé des gaz lacry­mogènes et des canons à eau pour dis­pers­er une man­i­fes­ta­tion extrême­ment paci­fique tenue à l’u­ni­ver­sité de Boğaz­içi le 4 jan­vi­er. Au moins 45 étu­di­ants ont été arrêtés lors de raids à l’aube du 5 au 7 jan­vi­er après leur par­tic­i­pa­tion pré­sumée à une man­i­fes­ta­tion à l’U­ni­ver­sité Boğaz­içi d’Is­tan­bul. Beau­coup d’en­tre eux ont allégué d’actes de tor­ture ou d’autres mau­vais traite­ments, notam­ment avoir été menot­tés dans le dos, bat­tus, et cer­tains étu­di­ants LGBTI+ men­acés de viol et soumis à des insultes. Les autorités judi­ci­aires doivent enquêter sur ces allé­ga­tions et traduire en jus­tice les agents des forces de l’or­dre jugés responsables.”

> Lire sur Kedis­tan :
Uni­ver­sité Boğaz­içi • Une promesse de print­emps en hiver ?


Melih Bulu, affec­té par Erdoğan même, comme directeur à l’U­ni­ver­sité de Boğaz­içi est un Pro­fesseur Doc­teur… Mais, sa thèse de doc­tor­at a été beau­coup dis­cutée. teyit.org, une plate­forme de veille indépen­dante, s’est penchée sur le sujet. Après une étude minu­tieuse : “Les pla­giats repérés sont, du point de vue de l’éthique de la recherche sci­en­tifique ; à car­ac­tère prob­lé­ma­tique”.


15.01.2021


gelecek partisi

Selçuk Özdağ, le vice-prési­dent du Par­ti du Futur (Gele­cek par­tisi) fut attaqué devant sa mai­son à Ankara, par un groupe de cinq per­son­nes équipés d’armes à feu et de bâtons. Quelques heures plus tard, Orhan Uğuroğlu, cor­re­spon­dant du quo­ti­di­en nation­al­iste Yeniçağ à Ankara, a été attaqué de la même manière, alors qu’il mon­tait dans sa voiture. Les deux hommes sont blessés mais leur vie n’est pas en dan­ger. Il y a quelques jours, Selçuk Özdağ avait eu des polémiques avec le Par­ti d’ac­tion nation­al­iste (MHP). Et, récem­ment Ayhan Sefer Üstün, égale­ment mem­bre Par­ti du Futur avait subi une attaque similaire.

Petite note : Le jeune “Par­ti du Futur” (Gele­cek par­tisi) a été fondé en décem­bre 2019, en oppo­si­tion au Par­ti de la jus­tice et du développe­ment au pou­voir (AKP) par Ahmet Davu­toğlu, ex Pre­mier Min­istre d’Er­doğan, après qu’ils aient séparé leurs chemins…


Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN
Le petit mag­a­zine qui ne se laisse pas caress­er dans le sens du poil.