Kedistan avait publié un communiqué d’une association kurde allemande, qui mentionnait l’entrée en grève de la faim prochaine de Leyla Zana. Nous nous étions interrogés sur les suites…

Il apparait donc que cette grève n’est pas encore effective. Cela n’enlève rien aux motifs qu’elle développe et développera sans doute lors de ce passage à Lyon.

Kedistan ne fait que relayer l’information en direction de celles et ceux qui ici voudraient marquer de leur présence un soutien à cet appel à la paix civile. Tout comme notre participation à des débats, tout comme notre intérêt pour ce qui se déroule au Rojava, nous ne voulons que questionner les processus en cours. Le HDP pour la Turquie en est un élément important. Allez vous forger une idée par vous même, si vous êtes sur ces régions.

Ci-dessous cet appel pour la paix, publié le 7 septembre, le lendemain des attaques et conflits qui ont fait plusieurs morts à  Dağlıca, à Cizre et à Sur. (Vous pouvez lire les articles Turquie, SOS ! Cizre, ville martyre et les Brèves…)


Il faut arrêter la souffrance
La Turquie est emportée vers l’abîme. L’incendie grandit. Chaque heure, chaque jour, des plaies difficiles à panser s’ouvrent dans la société et nous rapprochent d’une division fatale, une polarisation.
Chaque jour, chaque heure, nos enfants, nos civils, et quel que soit l’uniforme qu’ils portent, nos jeunes meurent, l’avenir du pays se meurt. Nous présentons nos condoléances aux proches et familles de ceux que nous avons perdus à le 6 septembre à Dağlıca, ainsi qu’à Cizre et Sur.
Nous devons arrêter cette souffrance avant d’être emportés vers une catastrophe. Il n’est pas possible de resoudre les problèmes qui deviennent de plus en plus profonds, et de diriger le pays, avec une approche qui peut dire “S’il y avait eu 400 députés, cela ne se serait pas passé comme ça”, qui met des villes en siège comme Cizre, et qui tire sur nos députés.
Nous lançons cet appel urgent encore une fois. Il faut que les doigts se lèvent des gâchettes, que les armes se taisent. Il faut que les conflits et les opérations s’arrêtent. Et il faut commencer à faire des pas pour la résolution des problèmes par le dialogue et la négociation. Il n’y a aucun problème qui ne peut pas être résolu en débattant et en négociant, et il ne doit pas en avoir. L’Assemblée doit être saisie pour une recherche de solutions politiques et démocratiques.
Au lieu de déverser la haine, nous devons trouver le chemin pour sortir de ce cercle vicieux tous ensemble. Nous ne pouvons pas nous plier aux politiques de guerre qui entachent de sang, le rêve de paix des mères, qui n’offrent que la mort aux enfants pauvres du peuple. Nous n’avons plus de temps à perdre. Tout ce qui se passe, n’est pas un jeu et doit être arrêté avant d’arriver au point de non retour.
Quelques soient les conditions, tout chemin autre que l’insistance pour la paix, l’égalité et la fraternité, ne ferait qu’approfondir nos souffrances.
Condoléances à nous tous.
Conseil d’Administration Central du HDP
le 7 septembre 2015

Bu acıyı durdurmalıyız…
Türkiye hızla bir felakete sürükleniyor. Yangın alev alev büyüyor. Her geçen saat, her geçen gün toplumda kapanması zor yaraların açılmasına, büyük bir kutuplaşma ve ayrışma yaşanmasına hepimizi yaklaştırıyor.
Her gün, her saat, hangi üniformayı taşırsa taşısın gençlerimiz, siviller ve çocuklarımız bu toprakların değerleri, canları, bu ülkenin geleceği ölüyor. 6 Eylül’de Dağlıca’da, Cizre ve Sur’da yitirdiğimiz tüm canlara Allah’tan rahmet, ailelerine ve halklarımıza başsağlığı, yakınlarına sabırlar diliyoruz.
Bu acıyı daha büyük felaketlere sürüklenmeden durdurmalıyız. Hala ‘400 vekil alınsaydı böyle olmazdı’ sözlerini sarf edebilen bir yaklaşımla; Cizre’yi ablukaya alan, vekillerimize ateş açan bir anlayışla bu ülkenin yönetilmesi ve şu anda gittikçe derinleşen sorunların çözülmesi mümkün değildir.
Bir kez daha ve acil çağrı yapıyoruz. Eller tetikten derhal çekilmeli, silahlar susturulmalıdır. Karşılıklı çatışmasızlık hali sağlanmalı, operasyonlar durdurulmalı, diyalog ve müzakere ile sorunların çözümü doğrultusunda adımlar atılmaya başlanmalıdır. Konuşarak, müzakere ederek çözemeyeceğimiz hiçbir konumuz yoktur ve olmamalıdır. Meclis derhal olağanüstü toplantıya çağrılmalı, demokratik siyaset yoluyla sorunlara çare aranmalıdır.
Kin ve nefret kusmak yerine, bu felaket sarmalından çıkışın yollarını hep birlikte bulmak zorundayız. Halkın yoksul çocuklarına sadece ölümü reva gören, annelerin barış düşüne kan sıçratan savaş politikalarına teslim olamayız. Kaybedilecek zamanımız kalmamıştır. Bu yaşananlar bir oyun değildir, geri dönülemez bir noktaya gelmeden durdurulmalıdır.
Koşullar ne kadar zor olursa olsun barışta, eşitlikte ve kardeşlikte ısrar etmek dışında her yol acılarımızı derinleştirecektir. Hepimizin başı sağ olsun…
HDP Merkez Yürütme Kurulu
7 Eylül 2015

leyla-zana-lyon

Marseille : 2 octobre | 18:30
Place des Roses, 31 boulevard Charles Moretti

Marignanne :
 Samedi 3 octobre


Lyon : 
Dimanche 4 octobre | 12h
39 rue Georges Courteline, Vileurbanne

Montpellier :
 Dimanche 4 octobre | soirée

KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.