Français | Türkçe | English

Votre webmagazine Kedistan vous proposera aussi à partir du 1er janvier, un résumé factuel de l’actualité hebdomadaire.

Vous pourrez trouver ces publications, sur la page d’accueil du site, ainsi que dans votre boite courriels, si vous êtes déjà abonné ou si vous vous abonnez à la lettre hebdomadaire, via le formulaire ci-dessous.

Dans ses débuts Kedistan a toujours essayé de suivre l’actualité quotidienne brûlante de la Turquie et du Moyen-Orient. Particulièrement dans la période des couvre-feux dans les villes kurdes, fin 2015 et début 2016, l’équipe s’est efforcée d’informer les lectrices et lecteurs, grâce à l’aide et au travail déterminé des amiEs journalistes, contacts et activistes sur place. Cet élan fut d’ailleurs la source de précieux partenariats, avec différents groupes comme Merhaba Hevalno, et médias comme Ronahi TV pour ses bulletins hebdomadaires en français, qui sont malheureusement arrêtés, en créant un réel vide, depuis la sortie forcée de Ronahi TV de l’Eutelsat sur la pression du régime Turc, suivi du déménagement de leurs locaux en Suède…

En l’ayant expérimenté nous savons que cette chasse à l’information quotidienne est loin d’être une tâche facile, humainement épuisante, surtout lorsqu’il s’agit d’une petite équipe modeste et bénévole, journalistes ou pas, qui se donne le devoir de produire une information de qualité et gratuite… Heureusement, depuis quelques années, plusieurs nouveaux médias, comme Roj Info, sont nés et font ce travail très bien. Les kedi ont alors décidé il y a trois ans, de se consacrer plutôt à des articles de fond, d’analyses, ou d’archive, et, concernant l’information quotidienne, de faire chemin commun avec ces médias amis en les partageant. Il s’agit de diffuser-partager leur publication afin de leur donner plus de visibilité, plutôt que de multiplier les sources qui traitent des mêmes sujets de la même façon, ou pire, en concurrence, en publiant des copier-coller. Rappelons que le côté vicieux d’Internet, particulièrement des réseaux sociaux fait en sorte que plus une publication est partagée de sa source, plus elle devient visible, et donc plus elle est diffusée. Donc, le partage du travail de nos collègues a son importance, plutôt que la dilution.

Toutefois, sur la demande de nos lectrices et lecteurs, Kedistan proposera dans cette nouvelle année, un résumé hebdomadaire des titres d’informations incontournables.

L’équipe remercie particulièrement notre collègue Dilek Aykan, qui se chargera de la responsabilité de ce travail exigeant et chronophage. Un nouveau rendez-vous hebdomadaire donc…

KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.