Artists for Rojava est un projet qui vise, d’une part, à renforcer le rôle social et culturel de l’art en solidarité avec le peuple kurde et, d’autre part, à promouvoir la culture contemporaine et les arts visuels.


Italiano | Français | English

Artists for Rojava  présente ainsi la naissance du projet  :

La première action est née avec la réalisation, le 13 octobre 2019, sur la plage de Barletta, d’une intervention éphémère land art : “Save Rojava”.

Par la suite, avec l’adhésion de DeriveMetropolitane et de ses membres, nous avons participé à d’autres événements qui ont eu lieu en Italie et à l’étranger…

rojava

L’association a lancé un appel invitant les artistes à “un geste de solidarité urgente” :

Les souscripteurs de cet appel acceptent sans réserve l'”Appel des universités de Rojava et de Kobanê” et espèrent que toutes les mesures possibles seront prises immédiatement pour mettre fin à l’escalade militaire dans le nord du Kurdistan. On espère que des relations institutionnelles stables avec la communauté kurde seront encouragées, afin qu’il soit clair que les artistes, le monde de l’art et de la culture s’opposent activement à la violence qui se déroule dans ces lieux, qu’ils comprennent quelle extraordinaire garnison de liberté ils ont représentée et peut encore représenter ceux qui y résistent, tout en continuant à étudier, à enseigner et à faire de l’art.

Il est impossible de rester indifférent à ce qui se passe.

C’est un geste de solidarité active dont nous ressentons l’urgence. Nous pensons qu’il est nécessaire de prendre une position radicale contre la guerre qu’Erdogan et la Turquie mènent injustement, sans scrupules, massacrant un peuple qui résiste coup par coup pour défendre ses habitantsEs et ses territoires.

Rojava

L’art et la culture ne peuvent rester impassibles face à la guerre et à la tentative de mettre fin à l’une des rares expériences existantes de démocratie radicale. S’il y a une contribution que les artistes, les designers et les opérateurs culturels peuvent apporter face à ces scénarios, c’est bien celle de contribuer à créer de l’empathie et de la conscience, en soutenant, également sur le plan économique, des projets tels que celui d’une clinique mobile qui, chaque jour, se déplace d’une région de Syrie à une autre, pour soigner les victimes innocentes d’un massacre injuste. La lutte du peuple kurde contre ISIS ces dernières années a inspiré des livres, des bandes dessinées, des chansons, des films, des histoires qui ont raccourci les distances qui nous séparent de ces territoires et ont impliqué de nombreuses personnes dans des initiatives de soutien et de solidarité.

Plus que jamais, il est nécessaire de continuer à nourrir un imaginaire qui donne force et souffle collectif à cette résistance. Nous espérons que le gouvernement italien et les États européens s’engageront à mettre un terme à ce massacre, en demandant non seulement l’arrêt immédiat de la vente d’armes à la Turquie, mais aussi la mise en place de tous les instruments politiques et diplomatiques, la rediscussion des accords économiques et commerciaux et, en même temps, la promotion de la création d’une zone “No Fly” pour arrêter les bombardements et créer des couloirs humanitaires pour permettre la prise en charge et la sécurité des civils.

Nous demandons également au gouvernement italien d’honorer des engagements en arrêtant les exportations d’armes vers la Turquie, comme l’ont déjà fait le Danemark, la Norvège, la Finlande, la Suède, les Pays-Bas, la France et l’Allemagne.

L’art comme instrument de solidarité. Qu’est-ce que cela signifie ?

Les artistes feront don d’une œuvre pour exprimer leur solidarité avec le peuple kurde. La participation à cet événement, qui doit être accessible et abordable pour tous, est gratuite.

L’œuvre proposée devra être sélectionnée par le conservateur. Grâce à la synergie entre les différents sujets – créateurs, supporters, artistes – et à la relation avec les représentants de la communauté kurde, “Artistes pour la Rojava” impliquera les citoyens dans le projet avec des initiatives visant à la diffusion dans la ville d’événements pour faire connaître la collecte de fonds, par le biais de différentes initiatives : Expositions, catalogues, galeries sur le site du projet, vente des œuvres pendant l’exposition et en ligne… Mais aussi présentation de livres et vidéos, conférences, ainsi que concerts et événements conviviaux..

 

Le commissaire de l’exposition : Alfio Cangiani
Lieu : Ex Palazzo delle Poste à Bari
Achat : 
– Sur eBay
– Sur réservation par téléphone au 330400920 – Giorgio Skoff. 
Un de nos membres sera présent à l’exposition aux heures suivantes : mercredi 18:00 /19:30 et samedi 11:00/12:00 et 18:30/20:00.
– Lors de la vente aux enchères qui se tiendra le 26 février 2020 à l’Ex Palazzo delle Poste, Piazza Cessare Battisti 1, à partir de 18h30.

Toutes les œuvres vendues seront livrées aux acheteurs à la fin de l’exposition, et après vérification du paiement.

Programme d’événements

Diffusons la solidarité !

Du 22 janvier au 29 février 2020, à Bari. Ancien palais de la Poste, Università degli Studi di Bari. Piazza Cesare Battisti 1 Bari.
Conférence de presse : Casa delle Culture. Via Barisano da Trani, Bari.
Manifestations parallèles : Officina degli Esordi. Via Crispi Bari.
Infos : Centre urbain et Chambre de commerce

Contact : Giorgio Skoff 330400920 | info@artistsforrojava.org

Artists for Rojava
www.artistsforrojava.org | contact | Facebook 

Les événements plus en détail…

L’EXPOSITION 
du samedi 1er février au samedi 29 février 2020, de 8h30 à 21h30 tous les jours du lundi au samedi
Ancien Palais des Postes, Piazza Cesare Battisti 1, Bari
Samedi 1er février à partir de 18h30, Inauguration. Apéro offert par Buo’. Spectacle de Vittorino Curci, Lecture de poésie et de musique.
Vendredi 7 février à partir de 20h30. Concert de rap Fatti di China.
Vendredi 14 février de 18h30 à 20h30, Performance graphique, Fatti di China.
Samedi 29 février de 16 h 30 à 21 h 30, Evénement final de la vente aux enchères, concert de musique kurde, apéritif.
CONFÉRENCES ET DÉBATS
    • Mardi 4 février de 18 h 30 à 20 h 30 | Poste centrale.
      Metropolitan Drifts présente : Conférence “Art et politique”. Avec, Giorgio Skoff (créateur de l’exposition), Alfio Cangiani (commissaire de l’exposition), Bernardo Bruno (artiste exposant pour la Rojava) Réseau Kurdistan Puglia, Mirella Casamassima (historienne de l’art), Vittorino Curci (écrivain et artiste)
    • Vendredi 7 février de 18h30 à 20h30 | Palais des Postes
      Giovani Comunisti/e présentente : Conférence “Confédéralisme démocratique, de la théorie d’Abdullah Öcalan aux pratiques d’autonomie de la Rojava”. Avec, Yilmaz Orkan, (coordinateur UIKI-ONLUS), Modérateur : Fabio Fronterrè, (Réseau Kurdistan Puglia)
    • Vendredi 14 février de 18h30 à 20h30 | Palais des Postes.
      La Rifondazione Comunista présente : Conférence  “Rojava, une démocratie sans Etat”. Avec, Eleonora Forenza, Haskar Kirmizigul, (responsable du Comité Jinéolojie en Europe et membre du mouvement des femmes kurdes), modération : Imma Barbarossa.

Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Ji kerema xwere dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
Por respeto hacia la labor de las autoras y traductoras, puedes utilizar y compartir los artículos y las traducciones de Kedistan citando la fuente y añadiendo el enlace. Gracias.