Je vais bientôt pouvoir jeter ma télécommande… et la remplacer par un bouton unique, marqué AKP.

Voilà une grosse dizaines de chaînes qui ne répondent plus, comme des étoiles éteintes. Le satellite aurait fauté… sans doute avec FETÖ.

Entre mes abonnements papiers que je n’ose même plus ouvrir, et ma télé qui fait le tri.
Quelle purge !

Je sais, paraît que la télé ça abrutie. Mais à mon âge, j’y trouve quand même plus d’informations que dans la conversation de la voisine du dessus. Et si vous pensez que pour mon bien je devrais casser mon poste, ça c’est bien une pensée de démocrates gâtés… parce qu’ici, on n’avait pas que les chaines d’infos Erdogan. Il en restait quelques unes, pour crever le mur de l’AKP. Bon, va falloir que je me mette à facebook, ou le zoizeau bleu. Et encore, même là, on me dit qu’ils coupent quand ça leur chante.

Je ne sais pas lequel des andouilles parmi nos abrutis a pris cette décision. Mais pourtant, si ils voulaient que les gens restent chez eux devant le poste à regarder la vie des pingouins, ils auraient du au contraire leur réinventer des chaînes… Enfin, je m’entends, parce que des chaînes, on n’en manquent plus…

Me voilà bien, avec ma démocratie d’après le coup d’état. Du coup, je vais peut être faire provision de bouquins avant qu’ils ne les brûlent. Déjà que les auteurEs vivantEs sont en prison !

Quand ils ont commencé à taper sur les jeunes, au moment de Gezi, j’ai tapé sur mes casseroles. Quand ils ont envoyés les soldats tuer des femmes et des enfants du côté de Diyarbakır, j’ai dit ça recommence. Quand ils ont mis des bombes à Ankara, j’ai pleuré la paix de toutes mes larmes. Chaque fois je me suis dit que ce serait la dernière, et que ce peuple allait dire “ça suffit”…

Et chaque fois le président a fait comme le vendeur du marché, il en a rajouté, pour faire bon poids.

Vous me faites bien rigoler quand je vois (parce que je lis l’internet, dès fois quand même !), oui quand je vois que vous écrivez “la démocratie en péril en Turquie”. La démocratie ??? Elle est où la démocratie ? Et même, cela supposerait qu’il y en ai eu une un jour.

Moi la vieille, je suis bien placée pour vous dire que les AKP n’étaient pas là dans les années 80, et que pour autant le régime des militaires, c’était pas de la démocratie. Je suis même sûre que certains ont voté pour les bigots en croyant que c’était l’Europe et ses mirages, pour les faire partir, ces militaires là.

télécommande

Maintenant on a des télés à ampoule1c’est mieux sans doute ? Et la télécommande qui va avec.

Ah, votre Europe de la démocratie, parlons en. On me l’avait vendue comme un progrès aussi. C’est vrai, on a vu l’argent arriver… enfin, pas moi. On a vu le pays qui construisait, mais qui démolissait autant. Le béton, c’est l’avenir de la Turquie, on m’a dit. Respire !

J’ai eu un super marché de luxe dans mon quartier, une grande surface de chez vous (faut pas dire le nom, il a dit le kedi). J’ai vu les prix augmenter, mais ça, c’est la démocratie… Enfin, la vôtre, puisque visiblement vous la confondez avec la concurrence des gros sur les petits. Du coup, je prends le bus pour aller trouver les petits vendeurs qui restent. Enfin, je vous embête avec mes problèmes d’intendance… mais c’est la réalité, votre progrès européen, pour moi c’est reculs et compagnie. Et je vois bien que dans les hautes sphères de vos commissions européennes, vous continuez à faire semblant de ne pas considérer la Turquie comme déjà dans l’Europe. Mais je sais que ma banque, elle, y est déjà.

On vous a même piqué l’idée de l’union nationale et de l’état d’urgence. C’est pas du côté de chez vous que je me tournerais non plus pour la “démocratie” et le “progrès”. C’est bizarre, ça sonne quasiment comme l’étiquette d’un parti de chez nous.

Bon, ce soir, un film et au lit.

Comme on a supprimé la moitié de ma télécommande, ça va être un vieux film vidéo. Midnight Express, ça s’impose non ?


Traductions & rédaction par Kedistan. | Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Mamie Eyan on FacebookMamie Eyan on Twitter
Mamie Eyan
Chroniqueuse
Tendresses, coups de gueule et révolte ! Billets d’humeur…