Souscription Kedistan • Point d’étape à 5 mois

kedistan

Quelques rappels pour la souscription annuelle Kedistan, toujours en cours :

La presse Internet n’est pas gratuite à faire, et pourtant nous nous permettons de la lire gratuitement.

Ce choix est possible pour Kedistan, parce que les auteurs sont tous auteurEs ou journalistes bénévoles et non rétribués. Mais pour que cela continue, nous avons pourtant besoin de vous. Vos souscriptions garantissent notre indépendance, l’absence de pubs, et sont notre seule source de financement pour les frais incompressibles inhérents au site.

Encore un grand merci à celles et ceux qui ont répondu jusqu’ici.

Ainsi, notre fonctionnement courant est garanti jusqu’à fin février, sans que personne n’y soit en plus de sa poche.

Le nombre de lecteurs/trices actuel (autour de 80 000 fidèles et de 120 000 à 130 000 connections mensuelles) permettrait une rentabilité financière, sachez-le, et une rétribution des auteurs, mais rendre l’accès payant réduirait à 10% les connections. Malgré tout, dans ce cadre là, nous pourrions encore envisager un modèle viable… Sur le plan financier.

Nous ne ferons pas ce choix, pour continuer à toucher le plus grand nombre, briser avec d’autres le silence autour de la Turquie et du Moyen-Orient, et parce que notre magazine se veut militant.

Garantir notre indépendance critique et notre liberté de ton est aussi notre volonté. Ni Dieu, ni maître, ni jargon !

Ce n’est nullement une critique implicite d’autres magazines militants payants, qui embrassent bien d’autres aspects que celui du Moyen-Orient. Nous respectons leur choix, d’autant que nous avons avec eux des coopérations ponctuelles. Pour les autres, ce sont des starts-up d’infos, et nous ne nous situons pas dans ce modèle…

Mais la gratuité militante repose aussi sur le partage le plus large de la charge entre toutes et tous, sur le principe de “chacunE selon ses moyens”. Ainsi, verser un euro par ci, un euro par là n’a rien de déshonorant, ni de mesquin, bien au contraire, et cela répartit la solidarité sur l’ensemble.

Nous avons porté le montant global de notre budget à 4200 euros annuel, après 4 mois d’essai, du fait d’explosions évidentes de certains budgets, comme celui des déplacements, sous-estimé.

Toutes les autres informations complémentaires sont sur le site de l’Association de financement “Les amis du Kedistan”, en ligne sur le site Hello Asso.
La souscription elle même est entièrement sécurisée, et ne donne pas lieu sur le site de collecte à % retenu, sauf si vous décidez de laisser un pourboire (facultatif).
La sécurisation de l’utilisation de votre carte sur le web dépend de votre banque. Renseignez-vous.

Alors, comme nous le disions dans notre appel précédent, laissez un “café suspendu”, en passant.

Kedistan
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
Kedistan on EmailKedistan on FacebookKedistan on PinterestKedistan on TwitterKedistan on Youtube
Kedistan

About Kedistan

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

Related posts