Ils sont 250 artistes et intellectuels à avoir annoncé hier, lors d’une conférence de presse, qu’ils voteraient NON au référendum, en expliquant pourquoi…

non

Pour “Vivre seul et libre comme un arbre,

et fraternellement comme une forêt” : NON

Quand on se souvient de ce poème qui commence par “quand ils sont venus chercher…”, on comprend que même si ce référendum est un piège qui se refermera de toutes façons sur le NON, (même s’il sort vainqueur), il aura eu le mérite de faire sortir une bonne partie de l’intelligentsia turque qui était jusqu’alors restée en retrait. Elle rejoint enfin les résistantEs de la première heure, et prend conscience du danger qu’il y aurait à continuer les divisions entre kémalistes, partisans de la république une et indivisible, et les minorités de la mosaïque turque qui paient un lourd tribu depuis deux ans. Cette unité là, de milieux intellectuels, se poursuivra-t-elle réellement après le 16 avril ?

On y trouve aussi de nombreux écrivains et auteurEs dont certainEs ont été condamnéEs récemment, comme l’écrivain Murat Uyurkulak, mais aussi l’actrice Jülide Kural, qui font partie des signataires.

La déclaration a commencé par la lecture d’un poème de Nazım Hikmet, dont un vers est pris comme le slogan de l’initiative : “Cette invitation est la notre”

Orhan Alkaya qui présentait l’initiative, a précisé que cet appel n’était lié avec aucune structure politique et a invité l’opinion publique à partager, élargir, multiplier cet appel avec le hashtag #BuDavetBizimHAYIR (Cette invitation est la notre, NON)

Vecdi Sayar, Gülriz Süruri, Edip Akbayram, Rutkay Aziz, Defne Halman, Mirza Metin, Adnan Özyalçıner, Orhan Aydın, Tilbe Saran, Ragıp Yavuz, Iraz Yöntem, Nur Sürer, Hakkı Zariç ont pris la parole pour exprimer leurs motivations.

Quelques extraits de leurs déclarations…

Edip Akbayram

Pour une Turquie universelle, démocratique, contemporaine, dans laquelle nous pourrons vivre fraternellement, je dis, moi aussi NON et je refuse cette constitution.

Orhan Aydın

Bien évidemment nous ne sommes pas que 250 personnes, mais bien plus nombreux. Il ne faut pas que mes 250 amiEs se sentent seulEs. Je pense qu’il s’agit de la dernière sortie avant le pont. Au bout du chemin qui nous est indiqué, il n’y a pas la liberté, la paix, l’amour. Là-bas, il y a la haine, le massacre, mais pas l’avenir du pays. Lorsque nous disons NON, nous allons pouvoir entrouvrir une nouvelle porte, pour la paix, pour l’amour. Le 17 avril, sera une belle matinée de dimanche.

Füsun Demirel

J’ai été lynchée par les Aktrolls. Ils m’ont enterrée économiquement, mais je suis debout. Il ne nous reste plus que notre honneur et en vérité, nous nous battons pour lui. Je pense que le NON est un devoir de citoyenneté. Dans ce pays, en 2016, plus de 300 assassinat de femmes ont été commis. Nous avons un tel pouvoir que, le ministre qui est depuis 14 ans responsable de ces crimes avait déclaré “une fois, ce n’est pas grave”. Le ministre qui l’a suivi a déclaré “Apprenez aux enfants à crier”. Il ne m’est pas possible de soutenir ce genre de choses. Dans cette société la moitié de la population a été levée. J’attend qu’une grande partie de la population dise NON

Vecdi Sayar

La liberté d’expression n’a jamais été brillante en Turquie, mais les temps n’ont jamais été aussi obscurs. Les artistes ont une responsabilité. Si les gens craignent d’exprimer leurs opinions, c’est un signe d’une obscurité sans précédent. Il y a une responsabilité sur nos épaules. Nous disons NON au monde de la tyrannie, de la peur, de l’oppression, du sultanat.

Rutkay Aziz

Nous sommes sûrs que le NON va gagner. Ce qui m’inquiète, c’est après le NON. Je pense que nous n’avons pas le droit de célébrer le 17 avril. Nous sommes obligés de continuer notre combat pour le NON, pour sauver la démocratie, la paix et l’humanité. Notre travail ne prendra pas fin le 16 avril.

Pelin Batu

J’ai menti à ma mère lorsque je suis venue ici, parce que ma mère est très inquiète pour moi. Elle craint que sa fille ne soit envoyée en prison ou fusillée dans la rue. Je dis NON parce que je suis profondément blessée par cette peur vécue par de nombreuses mères. Les enfants meurent, nos amis enseignants sont arrêtés tous les jours et nous ne pouvons rien faire. Nous regardons simplement. Je suis déjà fatiguée de regarder. Je dis NON parce que j’aime beaucoup ce pays. Même s’ils disent “une nation”, je sais que ce pays a de nombreuses couleurs.

Mirza Metin

NON pour les très fondamentaux droits de l’homme. NON pour que les enfants puissent avoir une éducation dans leur langue maternelle. NON pour que les jeunes ne se tuent pas, NON pour qu’il n’y ait pas de guerre au Kurdistan, pour faire de l’art librement et pour des milliers d’autres choses.

Texte en anglais et en turc sur Bianet

Photos : Tansu Pişkin

Füsun Demirel ComédienneNon Mirza MetinNON Pelin BatuNON Rutkay AzizNON Vecdi Sayar

SIGNATAIRES : Nilüfer Açıkalın (Comédienne, auteure), Ezel Akay (Réalisateur), Tül Akbal (Critique), Edip Akbayram (Musicien), Onur Akın (Musicien), Hale Akınlı (Comédienne), Arif Akkaya (Réalisateur), Sabahat Akkiraz (Musicienne), Alaattin Aksoy (Peintre), Mehmet Aksoy (Heykeltıraş), Serap Aksoy (Comédienne), Sina Akyol (Poète), Filiz Ali (Critique), Orhan Alkaya (Poète, Réalisateur), Emin Alper (Réalisateur), Nazım Alpman (Auteur), Mustafa Altıntaş (Peintre), Mustafa Altıoklar (Réalisateur), Müjde Ar (Comédienne), Cihat Aral (Peintre), İnci Aral (Auteure), Nurdan Arca (Réalisatrice), Ekrem Ataer (Musicien), Barış Atay (Comédien), Zeynep Avcı (Auteure), Övül Avkıran (Comédienne), Orhan Aydın (Comédien), Çağıl Nurhak Aydoğdu (Réalisatrice), Eren Aysan (Auteure), Enver Aysever (Auteur), Rutkay Aziz (Réalisateur, Comédien), Selda Bağcan (Musicienne), Hayko Bağdat (Auteur), Serhan Bali (Critique), Jehan Barbur (Musicienne), Özgür Başkaya (Réalisateur, Comédien), Pelin Batu (Poète, Comédienne), Oya Baydar (Auteure), Bedri Baykam (Peintre), Ataol Behramoğlu (Poète), Cengiz Bektaş (Poète), Süreyya Berfe (Poète), Cahit Berkay (Musicien), Ayşe Lebriz Berkem (Comédienne), Egemen Berköz (Poète), Zeliha Berksoy (Comédienne, Réalisatrice), Lemi Bilgin (Comédien, Réalisateur), Atilla Birkiye (Auteur), Baha Boduroğlu (Musicien), Cuma Boynukara (Auteur), Ayhan Bozkurt (Auteur), Umur Bugay (Auteur), Cüneyt Cebenoyan (Critique), Gülsüm Cengiz (Poète), Metin Cengiz (Poète), Laçin Ceylan (Comédien), Metin Coşkun (Comédien), Tuncer Cücenoğlu (Auteur), Cevat Çapan (Poète, Auteur), Semih Çelenk (Auteur, Réalisateur), İsa Çelik (Photographe), Jaklin Çelik (Auteure), Haluk Çetin (Musicien), Turgut Çeviker (Mizah tarihçisi), Vecdi Çıracıoğlu (Auteur), Mazlum Çimen (Musicien), Şevket Çoruh (Comédienne), Aydın Çubukçu (Auteur), Güvenç Dağüstün (Musicien), Melike Demirağ (Musicienne), Meriç Demiray (Scénariste), İsmail Hakkı Demircioğlu (Musicien), Füsun Demirel (Comédienne), Ümit Denizer (Auteur), Ayşegül Devecioğlu (Auteure), Ece Dizdar (Comédienne), Haldun Dormen (Réalisateur, Comédien), Atilla Durak (Photographe), Refik Durbaş (Poète), Güneş Duru (Musicien), Sedef Ecer (Auteure), Yavuz Ekinci (Auteur), Şükrü Erbaş (Poète), Vecdi Erbay (Auteur), Füsun Erbulak (Comédienne), Sevinç Erbulak (Comédienne), Enver Ercan (Poète), Turgay Erdener (Musicien), Nimet Erdem (Auteure), Mehmet Ergen (Réalisateur), Haydar Ergülen (Poète), Halil Ergün (Comédien), Mahir Ünsal Eriş (Auteur), Genco Erkal (Réalisateur, Comédien), Zühtü Erkan (Comédien), Arif Erkin (Comédien, Musicien), Cezmi Ersöz (Poète), Murat Ertel (Musicien), Yücel Erten (Réalisateur), Mehmet Esen (Comédien), Akın Evren (Auteur), Müjdat Gezen (Réalisateur, Comédien), Fatma Girik (Comédienne), Dilek Gökçin (Réalisatrice), Güney Zeki Göker (Comédien), Yasemin Göksu (Musicienne), Mehmet Güleryüz (Peintre), Ahmet Gülhan (Comédien), Gülümser Gülhan (Comédienne), Semih Gümüş (Auteur), Yaşar Gündem (Réalisateur, Comédien), Selma Güneri (Comédienne), Tarık Günersel (Poète), Erdal Güney (Musicien), Mahir Günşiray (Comédien, Réalisateur), Sadık Gürbüz (Musicien), Selma Gürbüz (Peintre), Kemal Gökhan Gürses (Karikatürist), Defne Halman (Comédienne), Haluk Işık (Auteur), Cem İdiz (Musicien), Tevfik İhtiyar (Yayıncı), Özdemir İnce (Poète), Ülker İnce (Traductrice), Cemil İpekçi (Designer), Handan İpekçi (Réalisatrice), Müge İplikçi (Auteure), Zehra İpşiroğlu (Auteure), Küçük İskender (Poète), Balkan Naci İslimyeli (Peintre), Hicri İzgören (Poète), Şefik Kahramankaptan (Critique), Arife Kalender (Poète), Suna Kan (Musicienne), Vivet Kanetti (Auteure), Turgay Kantürk (Poète, Réalisateur), Hüseyin Karabey (Réalisateur), Tolga Karaçelik (Réalisateur), Mesut Kara (Auteur), Çerkes Karadağ (Photographe), Karin Karakaşlı (Auteure), Sema Kaygusuz (Auteur)e, Nesrin Kazankaya (Réalisatrice, Comédienne), Ercan Kesal (Auteur, Comédien), Tuğrul Keskin (Poète), Arif Keskiner (Producteur, Auteur), Emre Kınay (Comédien), Güven Kıraç (Comédien), Rıza Kıraç (Auteur), Kemal Kocatürk (Réalisateur, Comédien), Macit Koper (Réalisateur, Comédien), Komet (Peintre), Mustafa Köz (Poète), Ayşe Kulin (Auteure), Jülide Kural (Comédienne), Nilgün Kurt (Producteur), Akif Kurtuluş (Poète), Namık Kuyumcu (Poète), Pınar Kür (Auteure), Zülfü Livaneli (Musicien, Auteur, Réalisateur), Sami Berat Marçalı (Réalisateur, Auteur), Orçun Masatçı (Réalisateur), Bejan Matur (Poète), Ahmet Mekin (Comédien), Murat Meriç (Critique), Ayşe Emel Mesci (Réalisatrice), Mirza Metin (Comédien, Réalisateur), Şükran Moral (Artiste), Murat Morova (Peintre), Murathan Mungan (Poète, Auteur), Cavit Nacitarhan (Yayıncı), Abdullah Nefes (Auteur), Özdemir Nutku (Auteur), Erkan Oğur (Besteci), Nazlı Ongan (Designer), Zeynep Oral (Auteure), Kemal Oruç (Auteur), Işık Öğütçü (Auteur), Feryal Öney (Musicienne), Aslı Öngören (Comédienne), Taner Öngür (Musicien), Fenni Özalp (Designer), Vedat Özdemiroğlu (Auteur), Levent Özdilek (Comédien, Réalisateur), Cengiz Özek (Réalisateur), Işıl Özgentürk (Auteure), Yavuz Özkan (Réalisateur), Yeşim Özsoy (Réalisatrice), Zeynep Özyağcılar (Comédienne), Adnan Özyalçıner (Auteur), Zeyno Pekünlü (Artiste), Özdem Petek (Productrice), Barış Pirhasan (Réalisateur, Poète), Enis Rıza Sakızlı (Réalisateur), Vedat Sakman (Musicien), Tilbe Saran (Comédienne), Meltem Savcı (Comédienne), Ahmet Say (Auteur), Vecdi Sayar (Critique, Réalisateur), Seçkin Selvi (Critique), Suavi (Musicien), Gülriz Sururi (Comédienne, Réalisatrice), Ferhan Şensoy (Auteur, Réalisateur, Comédien), Nur Sürer (Comédienne), Yusuf Taktak (Peintre), Cihat Tamer (Comédien), Ülkü Tamer (Poète), Tuğrul Tanyol (Poète), Zeynep Tanbay (Danseuse, Chorégraphe), Tevfik Taş (Poète), Alin Taşçıyan (Critique), Orhan Taylan (Peintre), Latife Tekin (Auteure), Ahmet Telli (Poète), Mehmet Teoman (Musicien), Ferhat Tunç (Musicien), Dilek Türker (Comédienne), Melek Ulagay (Réalisatrice), Umay Umay (Musicienne, Auteure), Cem Uslu (Comédien, Réalisateur), Murat Uyurkulak (Auteur), Muhammet Uzuner (Comédien), Ahmet Ümit (Auteur), Ahmet Haluk Ünal (Réalisateur), Levent Üzümcü (Comédien), Cüneyt Yalaz (Réalisateur, Comédien), Ragıp Yavuz (Réalisateur), Nejat Yavaşoğulları (Musicien), Işık Yenersu (Comédienne), Vedat Yeniçeri (Editeur), Selahattin Yıldırım (Auteur), Vedat Yıldırım (Musicien), Oylum Yılmaz (Auteur), Iraz Yöntem (Comédienne), Özcan Yurdalan (Photographe), Şanar Yurdatapan (Musicien), Hüseyin Yurttaş (Poète), Fırat Yücel (Critique), Alican Yücesoy (Comédien), C. Hakkı Zariç (Poète), Berfin Zenderlioğlu (Réalisatrice, Comédienne) Emre Zeytinoğlu (Peintre), Irmak Zileli (Auteure)

Traductions & rédaction par Kedistan. | Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Kerema xwe dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.