La Préfecture d’Istanbul a de nouveau interdit la Place Taksim pour la manifestation du 1er mai, pour la 3ème fois depuis 2013. Les manifestants se sont réunis à Beşiktaş. Et malgré les négociations, Taksim est restée fermée aux manifestants. La police a chargé à Beşiktaş, mais aussi dans d’autres quartiers.
Les manifestants se sont dispersés vers 16h. La Préfécture a déclaré 203 gardes à vue, 18 manifestants blessés.

Un petite visite chronologique et deux vidéos.
Mettez vos masques et vos casques !

La journée est célébrée dans d’autres villes de Turquie. La police est intervenue à Izmir, l’ambiance était plutôt festive à Ankara.

1er-mai-ankara

Ankara

KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.