Réagissant aux déclarations du président de la Fondation Sosyal Doku, Nureddin Yıldız, qu’il n’était pas propre pour les hommes de regarder les présentatrices TV, la présentatrice de la chaine TV HaberTürk Ece Üner a déclaré : « il est aussi de notre responsabilité (NDA : en tant que femmes) de ne pas donner naissance à ce genre de personnes ».

« Ils arrivent où ils sont avec l’aide des femmes, mais ils critiquent les femmes à la première occasion. Je répète toujours cela, les femmes sont celles qui donnent naissance, se priver des femmes des champs de la vie c’est aussi se priver de la vie. C’est aussi à nous qu’il revient de ne pas donner naissance à ce genre de personnes. Je le dis à ceux qui pensent qu’il n’est pas approprié pour des femmes de travailler comme présentatrices TV » a-t-elle déclaré.

Pınar Işık Ardor : « je ne suis pas un objet sexuel ».

La présentatrice TV Pınar Işık Ardor, de son côté, a ajouté :

« Vous vous êtes immiscés dans tout ce que nous faisions. De combien d’enfants nous devons faire à comment nous devrions leur donner naissance et même à ce que nous avons besoin de faire une fois enceintes ou si nous devions ou non sortir dans cet état. »

« Je pense que le ministre Müezzinoğlu (ministre de la santé du gouvernement islamiste AKP) a dépassé les limites. Excuses moi, ministre, mais des milliers de femmes veulent avoir des enfants dans ce pays mais elles ne peuvent pas le faire pour différentes raisons. Il n’est pas approprié pour des écrivains islamistes d’interférer dans ces questions. »

« Je ne suis pas un objet sexuel quand j’effectue mon travail devant la caméra et je condamne fermement les écrivains islamistes qui critiquent les gens comme moi. Je les exhorte à s’excuser immédiatement. »

Selon Yıldız : Il y a une différence entre les différentes façons de regarder

Yıldız ajoutant :

« Il n’est pas approprié pour un homme de regarder une femme. Les femmes sont en position d’enflammer le Mal dans le cœur de l’homme à travers le démon ».

« Ce n’est pas pareil quand un homme regarde une présentatrice et quand un homme regarde un présentateur. Cela n’est pas approprié pour un homme de regarder une présentatrice à la télévision ».

« Il y a une différence entre les différentes façons de regarder » a-t-il dit, réitérant qu’il est approprié pour un homme de regarder un homme à la TV.

Bianet, Istanbul, 5 janvier 2015

KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.