Français | English

Un film de 2018, pour lutter contre le manteau d’oubli que crée cette pandémie : Commander Arian

La situation du Rojava, en Syrie Nord reste sous l’épée de Damoclès, entre Turquie toujours menaçante, régime syrien aux ambitions de retour à l’ordre Bachar, Russie manipulatrice, et divisions politiques entre Kurdes syriens et kurdes nationalistes irakiens qui se font jour.

Le rôle joué par les femmes dans la libération du Nord syrien fut fondamental. Elles sont le fondement de tous les progrès possibles dans la région, et elles ont payé de nombreuses vies ce combat.

Au contraire d’ériger en “amazones qui déchirent” ces femmes combattantes, ce film leur rend hommage.

Synopsis :

Sur la ligne de front de la guerre en Syrie, la commandante Arian, âgée de 30 ans, guide un bataillon féminin vers la ville de Kobane pour libérer son peuple de l’emprise de l’Etat islamique. Un récit émancipateur et libérateur d’Alba Sotorra.

Lorsque la guerre en Syrie a éclaté, un groupe de femmes de la résistance kurde a réuni les YPJ — Women Protection Units.Arian,  dirige l’unité et consacre sa vie à combattre l’EI. Alors que les YPJ se rapprochent de leur cible, elle implore ses camarades de découvrir le vrai sens de leur combat : la liberté pour la prochaine génération de femmes

Avec un accès sans précédent au commandant et à ses troupes, y compris des scènes délicates où elle se remet de multiples blessures par balle, Alba Sotorra crée avec brio un portrait passionnant d’une femme en mission.

Vidéo à regarder sur Viméo, avec sous-titrages en plusieurs langues. Choisissez votre langue avec l’icone CC.

commander arian


Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.