Dons pour Kedistan • Un euro M’sieurs Dames !

dons kedistan

Encore un grand merci à toutes celles et tous ceux qui ont aidé par leurs dons à la publication du magazine en ligne Kedistan, en apportant ce coup ce pouce financier, depuis quatre ans.

La lecture des articles, l’accès à la lettre d’information (abonnement) sont ainsi restés gratuits et le resteront.

Nous n’avons pas la prétention d’être le magazine de référence sur la Turquie et le Moyen-Orient et nous nous contentons d’analyser et d’informer, tout en partageant et soutenant d’autres publications, sites, qui nous paraissent indispensables, dans la faible mesure de nos moyens.

Après plus de quatre années, et une expérience de mise en ligne d’informations au jour le jour, d’analyses, de chroniques, de fonctionnement en plateforme, toujours de façon “bénévole”, nous avons conscience de l’existence d’un outil qui a également fait ses preuves dans différentes campagnes de soutien, comme celle pour la libération d’Aslı Erdoğan, ou celle en cours depuis trois années pour d’abord faire connaître, puis diffuser largement la résistance, le travail artistique et d’écriture, de Zehra Doğan.

Nous avons également tissé des liens avec le mouvement kurde et participé dans la mesure de nos forces à leurs combats.

Les migrations de populations en désespérance, le Moyen-Orient en absorbant et fournissant largement sa part, et la construction des murs d’indifférence et de refus, à elles seules, justifieraient aussi un outil d’informations et de solidarités, popularisant les actions des unEs et des autres.

Nous avons conscience que l’actualité des guerres nous a amené à relativiser nos découvertes culturelles. Et nous en sommes les premierEs navréEs, car elles sont porteuses d’ouverture et d’espoirs pour l’avenir, dans un contexte de plus en plus lourd à décrire et commenter.

Le site est aujourd’hui accessible pour partie en quatre langues. Sur la moyenne mensuelle de 75 000 connections en 2018, sur la base de statistiques fiables, 60% des lectrices et lecteurs sont francophones, 20 % turcophones, 25% anglophones, 3% hispanophones et 2% googlophones-traduction… 600 000 pages en moyenne sont ainsi visitées chaque mois.

Petite niche d’information certes, mais appel suffisant à poursuivre dans cette direction.

Sans vous, lecteurs et lectrices, sans vos dons, nous n’y parviendrions pas. Car le bénévolat de toutes et tous a deux limites : les coups de fatigue passagers, et le fait de ne pas pouvoir en plus, financièrement, assumer les 4 à 500 euros de coûts de fonctionnement mensuels du site, de l’activité des auteurEs ou journalistes qui se déplacent, ou des participations à des actions de soutien…

Comparés aux coûts chiffrés de la presse mainstream, le RSA de Kedistan est ridicule. Comparé au nombre de lectrices et lecteurs, qui, si ils/elles devaient régler un abonnement comme sur une majorité de sites d’infos aujourd’hui, nous feraient chats de salon, nos besoins sont mille fois mutualisables. Mais, comme ce qui est gratuit semble pouvoir se régénérer à l’infini, beaucoup de nos lectrices et lecteurs se reposent sur la solidarité des autres.

Nous rappelons que nous défendons un fonctionnement mutualisé pour conservé la gratuité possible. Il correspond aux alternatives politiques que nous promouvons.

Si chacune, chacun des lectrices et lecteurs pensait à donner 1 euro par an, à l’occasion d’une des lectures qu’il avait sur le site, nous n’aurions plus à nous préoccuper des fins de mois.

Si chacun, chacune des lecteurs et lectrices s’abonnait à la lettre d’information, ils/elles ferait diminuer d’autant la tâche de diffusion souvent fastidieuse sur les réseaux sociaux, en recevant Kedistan une fois par semaine ou tous les jours dans sa boîte mail.

Bref, sans dons, Kedistan ne peut que survivre en vivotant.

Encore un grand merci à toutes celles et tous ceux qui nous ont montré depuis quatre ans qu’ils nous encourageait à poursuivre.

Et, un grand merci d’avance, à celles et ceux qui rejoindront ce soutien indispensable, dans la mesure de leurs moyens, même avec symboliquement 1 euro par an.


Pensez aussi à vous abonner à la lettre de Kedistan, journalière ou hebdomadaire. Vous nous éviterez bien des partages sur les réseaux sociaux…

Pour vous abonner aux newsletters, c’est tout en bas…

Pour les virements :
Les amis du Kedistan Crédit Mutuel / CM Mazé
IBAN FR76 1027 8394 1000 0219 6880 186
BIC CMCIFR2A

Pour les dons en ligne : Cliquez sur l’image



Je m’abonne !

N'oubliez pas de CONFIRMER VOTRE ABONNEMENT. Si vous n'avez pas reçu notre mail, vérifiez s'il vous plait votre répertoire d’indésirables.
Merci et miaou !

KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

    Related posts