Un acte de soutien : écrivez à Zehra Doğan

Zehra Doğan

Ecrivez à Zehra Doğan, utilisez comme aile une plume d’oiseau pour lui envoyer des mots de liberté, et signifier à ses geôliers qu’elle n’est pas seule.

Nous pouvons vous affirmer que votre courrier arrivera à bon port, puisque nous échangeons avec Zehra par courrier depuis juin 2017.

Zehra Dogan English Pen

Ecrire à Zehra

L’administration de la prison de haute sécurité pour femmes de Diyarbakır a des règles très strictes, mais respecte à minima celle des courriers, avec censure, bien entendu.

Ces courriers doivent obligatoirement être rédigés en langue turque. Pas en kurde non plus, puisque pour les gardiens et les censeurs, cette langue est celle des terroristes. Vous trouverez donc des “modèles”, joints ici dans un dossier imprimable pour vous faciliter les choses.

Sous enveloppe ou à découvert, vous pouvez donc participer à cet élan de soutien, également lancé par l’association internationale d’écrivains et journalistes PEN et entre autres sa branche anglaise. (Tarif timbre pour la Turquie : 1,30 €, jusqu’à 20 gr.)

Adresse :
  Zehra Doğan BK-4
  5 Nisan Mah. Emek Cad.
  Diyarbakır E Tipi Kapalı CİK
  Bağlar/Diyarbakır 21080 Turquie

L’association internationale d’écrivains et journalistes PEN (English PEN) vous propose aussi sur leur site d’envoyer du courrier aux ministères en Turquie. Répondez à leur appel ICI.

Ateliers d’écriture

A un échelon plus conséquent, vous pouvez inciter à le faire autour de vous, et organiser des ateliers d’écriture solidaires…

Pour cela, nous vous proposons une carte, qui est une reproduction d’une de ses oeuvres évadées de la prison récemment, et réalisée avec les moyens du bord, puisque son matériel d’artiste lui est refusé. Mais nous ne pouvons, comprenez-le, pour des raisons de frais d’envoi, que vous les envoyer par paquet, à partir de 30 cartes minimum. Nous vous les enverrons à raison de 35 € les 30, ou 55 € les 50, port compris.
Il vous suffit pour cela de verser 35 ou 55 € dans la cagnotte destinée à la campagne de soutien à Zehra Doğan, en indiquant bien dans la partie message “cartes de soutien”. C’est à commander ICI.

Organiser une exposition

Nous vous rappelons, pour des initiatives de soutien plus conséquentes, qu’en plus des oeuvres originales dont l’agenda d’exposition est déjà retenu pour toute la durée du premier semestre 2018, il existe une série de 20 reproductions parmi les plus significatives, que nous proposons à la location, toujours pour rembourser les frais déjà engagés depuis 6 mois, pour l’encadrement des 50 “oeuvres évadées”, la mise en exposition… etc.

Cette série d’expositions et d’organisations de tables rondes, d’ateliers, d’envoi de cartes, a pour but à la fois de peser sur une libération anticipée de Zehra Doğan, et de faire connaître sa parole de journaliste et artiste, de résistante et femme kurde. Elle porte une parole collective, pour ses co-détenues, pour dénoncer le sort fait à son peuple, pour démontrer que la répression ne suffira pas pour faire taire une humanité.

Sachez que l’ensemble des oeuvres sera vendu d’ici 2 ans, au bénéfice des familles mises en grande difficulté dans  les villes kurdes en Turquie. Il s’agit d’une décision de Zehra, dont Kedistan rappelons le également, est mandataire légal de ses droits.

Zehra Doğan a déjà été récompensée en 2015 pour le travail qu’elle réalisa comme journaliste pour les femmes yézidies. Elle vient de l’être à nouveau en Suisse, par les libres penseurs, qui ont reconnus en elle, une femme debout.

Son visage qui se diffuse n’est pas celui d’une jeune femme repliée sur elle-même et malheureuse en prison. C’est celui d’une résistance à l’inhumain qui ne s’éteint pas, même entre les murs.

Zehra DoğanLe livre

Enfin, le livre “Les yeux grands ouverts”, qui sera en librairie le 8 janvier, édité aux Editions Fage, qui se sont engagées à nos côtés dans ce soutien, est d’ors et déjà disponible sur notre site Kedistan en commande.
C’est un livre d’Art, mais aussi un livre à lire tout court, pour découvrir Zehra Doğan au travers de ses oeuvres d’artiste et de ses textes.

Communiquer autour de Zehra

Au delà, nous nous adressons à nos consoeurs et confrères journalistes, aux personnalités de la Culture, aux revues d’Art. Zehra Doğan est une artiste que vous n’oublierez pas quand vous aurez découvert ses oeuvres, leur force, sa force et sa détermination. Vous aurez peut être envie, à votre mesure, là où vous êtes, de parler d’elle.

Un dossier complet est à piller sur Kedistan pour ce faire, servez-vous, contactez-nous.

Ne serait-ce que partager cet article lui-même sur vos réseaux préférés, serait un bon début.

L’agenda des expositions sera ouvert sur Kedistan dès la fin de ce mois. A commencer par Genève le 24 novembre, qui s’organise en ce moment…


Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Kerema xwe dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil


KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

About KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

Related posts