Après son interrogatoire par le Procureur, le Co-président du HDP Selahattin Demirtaş, a été arrêté et transféré devant un tribunal. Demirtaş n’a pas répondu aux questions qui lui ont été posées lors de l’interrogatoire.

Demirtaş :
“Je ne serai pas une marionnette dans ce théâtre judiciaire”

Demirtaş a exprimé ainsi sa défense :

Je ne veux pas répondre aux questions sur les accusations alléguées contre moi. Je veux simplement faire une déclaration.

Nous sommes les représentants élus des peuples. Nous ne nous représentons pas nous-mêmes, à titre personnel, mais représentons les masses qui nous ont élus, nous représentons notre électorat.

Je suis devant vous en tant qu’un membre du Parlement, un député ayant l’immunité législative. Je ne laisserai jamais personne bafouer ni le mandat dont je suis le porteur, ni la volonté de mon peuple. Je n’ai aucune réticence, aucune appréhension à rendre des comptes devant une justice impartiale. Et il n’y a rien dont je ne puisse pas répondre.

Mais je n’accepterai jamais de me soumettre aux juges et aux procureurs qui font des courbettes, à la solde du pouvoir, tandis que la dignité de l’appareil judiciaire de notre pays est piétinée. Je n’ai aucun grief individuel et je ne veux pas vous manquer de respect en tant que personnes. Cependant, je ne serai pas l’une des marionnettes de cette mascarade judiciaire créée de toutes pièces sur ordre d’Erdoğan dont le passé est entaché par ailleurs par de nombreux manquements éthiques et moraux. Je ne répondrai à aucune de vos questions.

Je ne pense pas qu’une procédure judiciaire instruite par vous pourrait être juste et légitime. Même ma détention ici aujourd’hui est illégale.

Sur la scène politique, les interlocuteurs des politiciens sont des politiciens et non pas le pouvoir judiciaire. Dans ce contexte, vous, les procureurs et juges, qui êtes censés respecter les principes universels et démocratiques du Droit et les conventions internationales signées par la Turquie qui sont parties intégrantes de la Constitution, vous devriez refuser de prendre part aux manigances et autres manoeuvres politiciennes. Je ne demande et n’attends rien de vous. Seul le peuple qui m’a élu peut m’interroger sur mes activités politiques.


Türkçe metin: Agos “Yargı tiyatrosunun figüranı olmayacağım”
English version: Agos “I won’t be a puppet in this trumped-up judicial theater”

Demirtaş a fait parvenir également une lettre manuscrite :

DemirtaşNous sommes face au coup d’état civil qui continue avec le leadership du gouvernement et du Palais. Moi et mes camarades, allons continuer à rester droit debout, contre ce coup d’état civil, partout et à toutes les étapes. Nous voulons que cela se sache que nous resterons étroitement liés à la lutte pour la paix, la liberté et la démocratie, que notre Peuple mène avec dévouement.

Ces jours de persécution se termineront tôt ou tard face à notre résistance. Ceux qui pensaient qu’ils pouvaient casser notre volonté, n’ont fait que confirmer avec ces bas complots leur médiocrité. Quelles que soient les conditions, nous allons continuer à mener notre combat politique. Nous allons continuer à répéter notre appel pour la Paix. Je transmets mes salutations et affections à tous les amiEs.

.

.

.

.

.

.


Traductions collectives | Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Kerema xwe dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda  nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê  wek çavkanî  diyar bikin. Spas
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.