Serra Yılmaz prix Persofone 2016 en Italie

Serra Yılmaz

L’actrice Serra Yılmaz a remporté le Premio Persofone 2016, l’un des prix les plus prestigieux en Italie, de la meilleure actrice.

La remise des prix pour le Premio Persofone 2016, l’un des prix les plus prestigieux en Italie, a eu lieu dans le théâtre Persephone récemment.

Le thème développé cette année était “la relation entre le théâtre, le cinéma et la littérature”. L’actrice Serra Yılmaz a remporté le Premio Persofone 2016 pour “la meilleure actrice”.

La Bastarda di Istanbul” adapté du roman de Elif Şafak “Le Bâtard d’Istanbul” a remporté le prix de la meilleure performance. La pièce de théâtre mise en scène par le  Teatro di Rifredi, partira en tournée en Italie, à partir du 21 février 2017.

Serra Yılmaz a assisté à la cérémonie de remise des prix pour recevoir le prix. Elle a prononcé quelques mots à cette occasion :

“Je suis contre le terme ‘auteurs étrangers’. Ceux qui écrivent pour le théâtre écrivent pour le monde entier. Nous avons besoin de la Culture plus que jamais. Seule la Culture peut nous sauver dans ce monde qui a perdu sa compassion.”

La photo première photo de Serra avec le prix qui lui a été décerné, a été publiée sur Instagram, par son ami, Ferzan Özpetek qui est un précieux réalisateur turco-italien et qui partage sa vie comme Serra, entre la Turquie et l’Europe.

Félicitations !

Serra Yılmaz, une des plus grandes actrices de cinéma et de théâtre en Turquie, est née à Istanbul, le 13 septembre 1954. Au cours de ses études secondaires à Istanbul et en France, elle s’intéressa au théâtre et suivit les cours de Robert Abirached.

Sa carrière d’actrice commence en 1977, à son retour en Turquie, dans la compagnie Dostlar. Elle entre dans le cinéma en 1982 avec le film « Faize hücum » de Zeki Ökten, ensuite en 1983, elle joue dans le film Şekerpare, réalisé par Atıf Yılmaz.
Ensuite, elle enchaîne d’autres films, et séries, en Turquie et en Italie, sans pour autant quitter le théâtre en tant que comédienne, metteure en scène, directrice artistique…

En 2011, elle a fait partie du jury pour la sélection « Premiers films » au festival de film de Venise. Elle est également une excellente traductrice pour les langues italienne, française et turque.

FILMOGRAPHIE
Faize Hücum de Zeki Ökten (1982) | Şekerpare de Atıf Yılmaz (1983) | Bir yudum sevgi de Atıf Yılmaz (1984) | Seni Seviyorum (1983) | Davacı de Zeki Ökten (1986) | Teyzem de Halit Refiğ (1986) | Kupa kızı de Başar Sabuncu (1986)  Sevgili Bebeklerim (1987) | Sen de Yüreğinde Sevgiye Yer Aç (1987) | Fikrimin İnce Gülü de Tunç Okan – Le Mercedes Jaune – 1987 | Hôtel de la mère patrie d’Ömer Kavur (1987) | Afife Jale de Şahin (1987) | Tersine dünya de Ersin Pertan (1993) | Ay Vakti (1993) | İz de Yeşim Ustaoğlu (1994) | Şehnaz Tango (1996) | Hollywood Kaçakları (1996) |Ağır Roman de Mustafa Altıoklar (1997) | Sıdıka (série) (1997) | Kaç Para Kaç de Reha Erdem (1998) | Le Dernier Harem de Ferzan Özpetek (1999) | Güle güle de Zeki Ökten (2000) | Tableau de famille de Ferzan Ozpetek (2001) | Aşk Meydan Savaşı – 2002 | O da beni seviyor de Barış Pirhasan (2001) | Yeşil Işık de Faruk Aksoy (2002) | Dokuz de Ümit Ünal (2002) | Omfavn mig måne de Elisabeth Rygaard (2002) | La Fenêtre d’en face de Ferzan Özpetek (2003) | Asmalı konak de Abdullah Oğuz (2003) | Vanille et Chocolat (Vaniglia e cioccolato) de Ciro Ippolito (2004) | Lista civica di provocazione, San Gennaro votaci tu! de Pasquale Falcone (2005) | Dolunay (série) (2005) | Parmaklıklar Ardında (série) (2007) | Saturno contro de Ferzan Özpetek (2007) | Un giorno perfetto de Ferzan Özpetek (2008) | Vavien de Taylan Birederler (2009) | 7 Avlu de Semir Arslanyürek (2009) | Ses de Ümit Ünal (2010) | Beur sur la ville de Djamel Bensalah (2011) | Kaybedenler Kulübü de Tolga Örnek – 2011 | Eyvah Eyvah 3 (2014)  | Coup de chaud (2015)

Serra Yılmaz : Twitter @serrafine


Traductions & rédaction par Kedistan. | Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil