Promis, pas de coupure électrique lors des élections

C’est une très sérieuse information donc nous relayons.
Selon l’agence AA (Anadolu Agency), une coordination avec connexion visuelle et en direct est mise en placepour permettre aux 21 entreprises de distribution d’électricité de communiquer entre elles
et intervenir en cas de panne lors des élections du 1er Novembre.

Le Ministère de l’Energie et des ressources naturelles a précisé dans un communiqué que la coordination dont le centre sera situé à la Direction de région de Gölbaşı sera dirigée par Ali Rıza Alaboyun, le ministre de l’Energie, en personne. Chargée en premier lieu du réseau électrique, elle va, si on a bien compris, contrôler aussi l’octroi d’énergie et des fréquences à toutes les chaînes nationales.

Le Ministre annonce une conférence de presse, afin d’en informer l’opinion publique, par soit disant soucis de transparence. Il souligne que les meilleures conditions seront mises en place, pour que les journalistes chargés de suivre l’activité, puissent le faire en toute liberté.

Donc les chats, accusés à tort d’empêcher le dépouillement lors des élections du 30 mars 2014, peuvent dormir sur leur deux oreilles et leurs moustaches, promis il n’y aura pas de coupure électrique. Par contre, vu la façon dont les chaînes “nationales” sont aujourd’hui contrôlées, la “toute liberté” des journalistes peut devenir une info à sens unique. On peut donc s’attendre à ce que la présentation des résultats, leur coordination à l’échelle nationale, supervisée par le Ministre de l’Energie, soit quelque peu tendancieuse, voire subisse quelques retards.

En parlant de tendances et de retards, jetons donc un coup d’oeil à la répartition des horaires de temps de parole sur les chaînes télévisées durant la campagne.

Si on regarde de près les chiffres fraîchement rendus publics par Ersin Öngel, membre RTÜK (Conseil de l’Audiovisuel turc), délégué au titre du parti HDP, on constate :

La chaîne TRT a consacré à l’AKP, 30 heures ; à Erdogan, 29 heures. Quant aux partis d’opposition, ils ont joyeusement utilisé leurs petits temps de parole, qui étaient de 5 heures pour le CHP, 1 heure 10 minutes pour MHP et 18 minutes pour le HDP. Rappelons que lors des élections présidentielles, la TRT avait écopé d’une amende du YSK (Conseil Suprême des Elections)

Une vision plus générale ? Voilà comment les temps de parole sont répartis sur 12 chaînes (dont la TRT) : AKP 238 heures, Erdogan 138 heures CHP 36, MHP 21 et HDP 6 heures.

electrique-qui-sauteSi la coordination confirme ces tendances, on peut s’attendre à une soirée électrique.

Cette fois, il n’y aura donc pas de transfo coupable, dans lequel s’introduirait un chat, puisque le transfo, sera le Ministre lui même.

 


 

Lire aussi : “Les chats deTurquie : Nous ne sommes pas responsables


 

Naz Oke
REDACTION | Journaliste

Chat de gouttière sans frontières.
Journalisme à l'Université de Marmara.
Architecture à l'Université de Mimar Sinan, Istanbul.
Naz Oke on EmailNaz Oke on FacebookNaz Oke on Youtube
Naz Oke

REDACTION | Journaliste Chat de gouttière sans frontières. Journalisme à l'Université de Marmara. Architecture à l'Université de Mimar Sinan, Istanbul.

    Related posts