Le feu aux poudres avant les élections

Aujourd’hui, vendredi 5 juin, autour de 18h (heure locale) deux bombes ont explosé à 3 minutes d’intervalle, sur la place principale de Diyarbakır (Amed en kurde) ville du sud-est de la Turquie. Le Co-Président du HDP (Parti démocratique des peuples), Selahattin Demirtaş était en train d’y faire un meeting.

lisa-calan4 morts et plus de 416 blessés sont annoncés. 12 personnes ont perdu jambes ou bras, dont cinéaste Lisa Çalan qui a perdu ses deux jambes.

150 vehicules du HDP sont brûlés. Malgré les preuves et témoignages la police n’a effectué aucune garde à vue.

L’attaque est relayé en temps réel sur les réseaux sociaux.

Deux explosions ont serv
Le meeting du HDP est commencé à Amed, mais sur Deux explosions ont survenues sur la place. Les sources des explosions sont pour le moment inconnues.
Premières images des explosions
Premières images des explosions

Les images de DIHA (agence d’info) :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les twitts relayent :

– Une annonce a été faite pour que les participants du meeting se dispersent. Mais ils restent sur place en scandant des slogans “Erdogan assassin !”

– Les explosifs étaient posées dans une poubelle et devant un transformateur électrique.

– Dans les rues d’Amed, un peu partout, des protestations spontanées : les gens sifflent et klaxonnent.

– Après les explosions les connexions Internet et les lignes téléphoniques sont coupées.

– La police est entrée sur la place et charge contre les gens, certains blessés lors de l’explosion, avec des canons à eau et gaz lacrymo.

Que s’est il passé Jeudi 4 juin ?

Une violente attaque a perturbé le meeting de Selahattin Demirtaş à Erzurum, ville de l’Est de l’Anatolie Orientale, avec une importante population de kurdes.

Sur la place d’Istasyon, une foule d’un millier de personnes anti-HDP est entrée sur la place avec des drapeaux turcs en traversant les barricades de la police. Les 4000 policiers qui étaient déployés en cordon de sécurité pour protéger les 2000 participants au meeting n’ont pas pu suffi à arrêter ce groupe menaçant et ont demandé des renforts à la gendarmerie. Les gendarmes en tenue de combat sont intervenus. Les forces de sécurité on utilisé du gaz lacrymogène et des canons à eau.. Il y a eu 3 blessés dont 1 membre de force de l’ordre.

meeting-hdp-erzurum-0

meeting-hdp-erzurum-1

Un peu partout dans la ville, la police a empêché l’accès à la place, des autres groupes qui s’étaient réunis dans de nombreux quartiers afin de participer au meeting du HDP.

Par ailleurs, un minibus du HDP qui se dirigeait vers le meeting, a été attaqué par les anti HDP et brulé alors que le chauffeur du véhicule, un bénévole sympathisant était toujours à l’intérieur. Aydın Taşkesen gravement blessé est hospitalisé, ses jours sont toujours en danger.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les dirigeants du MHP (Parti d’action nationaliste) ont annoncé dans une déclaration, qu’il s’agissait de la réaction du peuple et cet incident n’a rien à voir avec le parti. Ils ont condamné l’attaque.

Mercredi 3 juin soir, la veille du meeting d’Erzurum, un autre sympathisant qui conduisait un véhicule du HDP avait été tué à Bingöl ville de la même région, à 180 km d’Erzurum. Le minibus siglé HDP a été attaqué en embuscade et son chauffeur Hamdullah Öğe était mort criblé par une trentaine de balles, qui selon le médecin légiste proviennent d’une attaque au fusils.

Ce n’est pas la première fois que HDP devient la cible d’attaques violentes. Les élections législatives du 7 juin se rapproche, et certains trouvent irritant le fait que le HDP, parti pacifiste, pro-kurde séduise de nombreux électeurs qu’ils soient kurdes ou non.

Malgré la situation extrêmement tendue le HDP a maintenu le meeting de Van, prévu pour samedi à 12h.

Naz Oke
REDACTION | Journaliste

Chat de gouttière sans frontières.
Journalisme à l'Université de Marmara.
Architecture à l'Université de Mimar Sinan, Istanbul.
Naz Oke on EmailNaz Oke on FacebookNaz Oke on Youtube
Naz Oke

REDACTION | Journaliste Chat de gouttière sans frontières. Journalisme à l'Université de Marmara. Architecture à l'Université de Mimar Sinan, Istanbul.

    Related posts