La commission parlementaire chargée d’enquêter sur les morts dans la mine de Soma a terminé son travail par une déclaration du président expliquant qu’«elle n’était pas fondée pour trouver les coupables. L’accident a eu lieu après l’effondrement du toit et à la suite de la combustion de gaz qui a rempli la galerie” a déclaré le député Ali Rıza Alaboyun.

Suite à la catastrophe minière qui a tué au moins 301 travailleurs dans le quartier ouest de Soma, une commission parlementaire a été formée le 21 mai 2014 avec son président Ali Rıza Alaboyun du Parti Justice et Développement (AKP). La commission a tenu une conférence de presse aujourd’hui et a publié les informations suivantes : la commission a commencé à travailler le 4 Juin 2014. 23 experts ont été affectés à cette commission. 17 réunions ont été organisées au Parlement et quatre enquêtes ont été menées, y compris trois sur le lieu de l’accident. La rédaction du rapport a pris 60 jours avec un rapport intermédiaire publié à l’attention des membres de la commission le 22 Octobre 2014. Le rapport final sera soumis au bureau du président du Parlement à la mi-Décembre 2014.

“Nous n’abandonnerons pas sur le charbon”

La zone de l’accident comporte 600 millions de tonnes de réserve de charbon et la Turquie n’est pas en mesure de renoncer au charbon. Le but [de la commission] n’est pas de blâmer ou de défendre qui que ce soit. Nous nous sommes appuyés en tant que commission d’enquête sur les fonctions spécifiées dans la Constitution. Les lacunes doivent être étudiés ici. [Cet accident] ne doit pas se reproduire. Nous avons également précisé la faute de la compagnie minière. Mais nous ne sommes pas en mesure de blâmer des individus. La commission n’est pas fondée pour trouver les coupables. Le procureur aura beaucoup de question à poser après la lecture de ce rapport. Nous faisons des remarques afin d’éviter d’autre accident”.

Ali Rıza Alaboyun a également énuméré une série de facteurs techniques qui ont conduit à ces morts sur le lieu de travail.

Source Bianet  – “Soma Commission Wasn’t Found to Find Culprits”- 4 Déc 2014