Vendredi, Velvet İndieground Records, petit magasin de disques dans le quartier Firuzağa, près de Beyoğlu à Istanbul, a été attaqué par un groupe d’individus. Les personnes présentes pour le lancement de « A Moon Shaped », nouvel album du groupe Radiohead, et le patron de la boutique ont été battus, “parce qu’ils consommaient de l’alcool au mois de Ramadan”. Lors de l’attaque, la caméra tournait et des milliers de personnes ont suivi cette acte “fasciste” en live. (Voir notre article précédent : Je ne sais pas si vous avez bien vu…)

Un appel à manifestation, lancé spontanément sur les réseaux sociaux avec le hasthtag #Cumartesi21deCihangirdeyiz  donnait rendez-vous à Cihangir à 21h ce soir.

Nous y sommes à distance…

Les manifestants expriment qu’ils se sont réunis pour contester l’idéologie fascisante, qui est derroière cet acte, et pour soutenir Seogu Lee, et demander des comptes à “ceux qu’ils l’ont mis dans cet état.”

Le fait que le projet de reconstruction de la caserne historique dans le parc de Gezi soit revenu dans l’actualité s’ajoute à la colère. En effet le 13 mai dernier une décision de Conseil d’Etat annonçait que le projet était possible et Erdoğan a déclaré aujourd’hui que “ce magnifique projet serait réalisé”.

Ce projet très contesté avait été, rappelez vous, l’étincelle qui avait déclaré le 31 mai, une énorme vague de contestation, qui s’était étendue à tout le pays. (Pour les détails lisez “La Résistance de Gezi, 2 ans déjà“)

Nous suivons le déroulement de la manifestation.

La police était sur place avant l’arrivée des manifestants, y compris avec des TOMA (canons à eau).

[slideshow_deploy id=’28573′]

21h00 (heure locale)
Selon les réseaux sociaux, environ 200 personnes sont déjà présentes sur place “Coude à coude contre le fascisme !” scandent-ils.
“Rappelle-toi de Gezi” est un autre slogan…

Les manifestants font face à la police. La jeune fille “Votre boulot n’est pas de nous tuer mais de nous protéger. Vous allez finir par comprendre cela. Ca va finir par rentrer dans votre tête.”

21h30
La police intervient. Les canons à eau sont en marche. Les balles en caoutchouc et gaz sont également utilisés.

Vous pouvez suivre sur Twitter les vidéos Vine de @ilkanakgul Editeur et auteur de « Jiyan» qui annonce que la police essaye de disperser le groupe.

21h45
La police quitte Firuzağa !
(désolés, la vidéos partagée est supprimée à la source)

22h00
Et ils reviennent !
“Ce n’est qu’un début, la lutte continue” !
(désolés, la vidéos partagée est supprimée à la source)

La police fait des annonces en demandant de se disperser. Les manifestants répondent : “A la tienne Tayyip !”

22h05 La police intervient à nouveau
(désolés, la vidéos partagée est supprimée à la source)

Les manifestants se dispersent… Provisoirement ou pour de bon ?

#Cumartesi21deCihangirdeyiz 4 manifestants

Finalement, de guerre lasse, c’est la police qui se disperse. Le slogan du moment : “De Gezi à Cizre, la lutte continue !”

#Cumartesi21deCihangirdeyiz 5 manifestants

Autour de minuit…

Miracle, la police a arrêté et mis en garde à vue 3 des assaillants d’hier soir. Reste les autres 17….


Traductions & rédaction par Kedistan. | Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.