Zehra Doğan • Lettre du Collège Professionnel de Journalistes de Galice

Zehra Doğan Yezidies

Le Collège Professionnel de Journalistes a remis une lettre à l’ambassadeur de Turquie en Espagne, Ömer Önhon, dans laquelle il exprime sa préoccupation à l’égard de l’emprisonnement de Zehra Doğan.

Le Président, au nom du Conseil d’Administration du Collège Professionnel des Journalistes, demande aux autorités turques qu’elles n’entravent pas la liberté de la presse et traduit à l’ambassadeur son inquiétude au sujet de la situation de touTEs les journalistes emprisonnéEs en Turquie. Voici le contenu intégral de la lettre :

Cher Honorable Ambassadeur,

Le Conseil d’Administration du Collège des Journalistes de Galice, établissement de droit public représentant légalement les journalistes galiciens, souhaite vous exprimer par la présente, à vous et au gouvernement turc, notre préoccupation à l’égard de l’emprisonnement de Zehra Doğan, candidate au Prix José Couso de La liberté de la Presse pour l’édition de cette année 2018. Une inquiétude que nous souhaiterions élargir à l’ensemble des professionnels subissant une peine de prison dans la République Turque.

Le Collège des Journalistes a appris que la journaliste Zehra Doğan est emprisonnée depuis dix mois dans la prison de Diyarbakır, où elle devra encore purger presque deux ans de prison si elle n’obtient pas une réduction de peine. Actuellement, son courrier est confisqué et toute communication lui est interdite.

L’information est une condition indispensable dans une société démocratique et elle n’est pas compatible avec la persécution judiciaire. C’est pour cela que depuis le Conseil d’Administration du Collège des Journalistes nous prions les autorités turques de ne pas s’opposer à la liberté de la presse, qu’elles permettent à Zehra Doğan de s’exprimer ainsi qu’au reste des professionnels de la communication, et que toutes les procédures judiciaires à l’encontre des journalistes se réalisent en parfaite transparence et proportionnalité.

Merci d’avance pour votre attention, nous restons à votre entière disposition.
Cordialement.


Carta do CPXG ao Embaixador de Turquía sobre a situación de Zehra Doğan

Traduit par Shao
Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Ji kerema xwere dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
Por respeto hacia la labor de las autoras y traductoras, puedes utilizar y compartir los artículos y las traducciones de Kedistan citando la fuente y añadiendo el enlace. Gracias
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

    Related posts