13-19 Novembre • Festival International du Film à Kobanê

kobane

Le Festival International de Film de Kobanê, “Mihrîcana Fîlm a Kobanê ya Navnetewî” se prépare… Après les premières éditions sous le nom de “Festival de Film de Rojava” en 2016 et en 2017, cette troisième édition, plus riche et large, se déroulera du 13 au 19 novembre. dans cinq villes du Rojava : Kobanê, Dêrik, Qamişlo, Amûdê, et Serêkaniye.

Vous pouvez feuilleter ce document en anglais pour plus d’informations, et pour faire connaissance avec l’équipe.

En voici une version en français :

Source “Mihrîcana Fîlm a Kobanê ya Navnetewî”

Nous sommes fiers d’annoncer l’ouverture du KIFF (Kobanê Festival International du Film) pour la première fois à Kobanê, une petite ville du nord de la Syrie, dont le grand nom a été gravé dans l’histoire pour sa résistance contre l’Etat islamique.

4 ans après sa libération, le festival y aura son centre principal, pour que le souvenir de sa résistance et celles de milliers d’autres, les histoires incroyables qu’il porte, puisse continuer à résonner dans le monde, et l’esprit de ses habitants. Pour améliorer le dialogue, la synergie et l’esprit communautaire à travers la ville et les réseaux mondiaux, le festival ouvrira des espaces interactifs avec des ateliers, tables rondes et projections, où les réalités locales et les expériences du monde entier pourront être partagées, permettant ainsi à un véritable centre de penseurs cinéphiles et créatifs d’émerger. Cette célébration vivante des arts et du cinéma aura lieu autour des thèmes de la résistance, de la femme,  de la culture, de la souveraineté.

Cinema Kobane
Cliquez pour agrandir

OBJECTIFS

A travers les tables rondes et les ateliers, nous visons à explorer de nouvelles façons de comprendre le cinéma et son rôle dans le contexte du Rojava et à l’étranger afin d’initier le public à la diversité de cet art et d’en faire connaître les richesses, participer à la croissance d’un sens artistique visuel. Nous présentons une riche sélection d’œuvres de films du monde entier aux côtés de films de cinéastes de la région. Pour renforcer les liens entre le Rojava et le monde, nous invitons, pour la première année, de nombreux intervenantEs venus de divers pays pour venir rencontrer directement les membres du public. Cela donnera l’occasion à la population du Rojava et aux cinéastes professionnelLEs d’échanger leurs perceptions. Le public y trouvera également un espace de loisirs créatif, dans lequel il pourra entrer en contact avec famille et  amis, et développer la pensée critique, loin de la rudesse de la zone de guerre.

Nous aspirons à soutenir la transformation de Kobanê, ville siège principal d’une célébration de la vie et de la culture, qui fut assiégée par l’Etat Islamique. A travers les nombreuses activités qui se déroulent pendant le festival, nous visons à offrir une impulsion pour que les projets créatifs s’épanouissent tout au long de l’année. Avec le soutien de Komina film au Rojava (l’organisation cinématographique du Rojava), nous visons à créer un accès croissant aux connaissances, aux compétences et aux possibilités d’emploi pour les acteurs locaux, à réaliser leurs rêves et à leur permettre de mettre en oeuvre leur potentiel. Par cet intermédiaire, tout au long de l’année, nous continuerons à construire une base durable pour la formation, l’expérimentation et l’innovation, et à tisser un réseau.

La population du Rojava, et en particulier les jeunes, ont une volonté énorme d’émanciper leur propre communauté des difficultés actuelles. Chacun d’entre eux veut participer à sa façon à cet événement unique. Cependant, l’instabilité de la situation politico-militaire et le manque de ressources sont des facteurs importants, les empêchant de créer et de développer des projets au fil des ans. Dans ce contexte, nous sommes en train de mettre en place un événement annuel récurrent afin de promouvoir leurs activités, participer à un projet collectif et stimuler leur créativité. Les jeunes de Rojava participeront à partir de cette année à l’organisation de l’événement, des espaces et des ateliers ainsi que dans la couverture médiatique du festival et de ses manifestations, à une communication plus large avec la population du Rojava. Travailler dans la collaboration avec les mouvements de jeunesse locaux est aussi un moyen pour nous, de nous engager dans le domaine culturel.

EN COMPETITION

Cette année, la compétition sera ouverte aux courts métrages (thématique ouverte) et de longs documentaires sur la “résistance”.

• Courts métrages

Les courts métrages seront à l’honneur au Festival. Nous nous attendons à ce que le festival soit un vitrine de nouvelles de plongeurs du monde entier. Nous invitons les courts métrages d’animation, courts documentaires et courtes fictions à participer à cette célébration.
Ce format s’adressera à un public large et facilitera une première approche pour le cinéma.

> Notre section concours de courts métrages comprendra des courts métrages de fiction, des documentaires et des courts métrages d’animation de partout au monde !

• Résistance Docs

Pour honorer la résistance qui a été menée par les habitants de Kobanê, et afin de la maintenir vivante et pertinente au niveau international, le festival s’articule autour du thème de la “Résistance”. Un sujet intemporel et sans frontières qui a toujours suscité passion et détermination pour améliorer nos conditions de vie et de travail. donner un plus grand sens à nos vies. Qu’elle soit personnelle ou sociétale, la résistance se retrouve partout, des zones de guerre à la vie de tous les jours. Nous devrions explorer cette culture de résistance, pour y réfléchir.

> “Résistance Docs” : Dans notre section compétition de longs métrages documentaires, nous projetterons des documentaires présentant la résistance sous toutes ses formes,  partout dans le monde.

HORS COMPETITION

• Femmes

Nous consacrons une section spéciale à la projection de films de femmes des cinéastes et/ou sur des sujets en rapport avec les femmes, ainsi que des ateliers et des conférences et tables rondes. S’inspirant du rôle de premier plan que jouent les femmes de toutes les ethnies et religions qui sont en première ligne et dans la société de Rojava, nous nous efforcerons d’être à la hauteur des attentes et de contribuer à l’autonomisation des femmes. Pour que les femmes jouent un rôle significatif dans l’évolution de leur société et qu’elles soient reconnues pour cela, les perspectives des femmes à travers le monde doivent être promues, entendues, valorisées et appréciées.

> “Perspectives de femmes” : Nous mettrons en vedette une section spéciale hors-concours mettant en vedette des œuvres réalisées par des femmes, sur les femmes. Avec le soutien du Festival International du Film de Femmes de Créteil (France).

• Afrin

En janvier 2018, l’armée turque a lancé une opération militaire, baptisée Rameau d’olivier dans la région nord-ouest. L’offensive a été menée contre la population kurde qui habite toute la région et son projet politique.
Le 18 mars, les forces soutenues par la Turquie sont entrées dans la ville d’Afrin.
Depuis le tout début de la guerre, jusqu’à ce qu’ils soient forcés de fuir les forces des rebelles soutenus par la Turquie, et qu’ils atteignent le centre d’Afrin, les membres de Komina film a Afrin (les films de la Commune) ont continué à documenter leur environnement et à créer des films.
Une dédicace spéciale à la résistance d’Afrin sera faite par la projection de films réalisés par des réalisateurs d’Afrin et à travers des discussions avec les réalisateurs, pendant le festival.

> Pendant le Festival, il y aura une exposition de photos dans le centre culturel de Kobane et dans le quartier détruit de la ville. Il comprendra des photos de photographes locaux et étrangers sur le thème des “identités culturelles”. Avec le soutien du Yangon Photo Festival (Myanmar).

 

ANNÉES PRÉCÉDENTES

Dans les années 60, il y avait de nombreuses salles de cinéma dans toutes les régions du nord du pays. Syrie. Mais pendant 40 ans de politique niant l’existence des Kurdes, tout les cinémas de la région ont été fermés.

En 2015, quatre ans après le début de la guerre civile syrienne, la région autonome du nord du Rojava a vu ses premières “Journées du film Rojava”. Pendant une semaine, des films de toute la région et d’autres, comme “The Kid” de Charlie Chaplin, ont été projetés dans les six principales villes du Nord de la Syrie.

A partir de 2016, notre cinéma a parcouru les villages du Rojava pour offrir un meilleur accès au cinéma pour les personnes sans ressources et dans les zones isolées. Plus de 300 films ont été projetés dans le cadre du programme : “Le cinéma est dans ton quartier”.

• Ateliers et tables rondes

Nous partageons notre passion pour le cinéma à travers des cours interactifs et populaires. Au cours de ces deux années, nous avons réalisé des ateliers allant de l’apprentissage de compétences techniques sur l’équipement, à l’éveil d’un sens visuel artistique, à la fois pour les jeunes publics et les étudiants plus professionnels. Nous avons également organisé des panels sur le cinéma en relation avec la résistance, les femmes, la culture, les conflits…

• Doublage et sous-titrage

Nous soutenons les efforts de la communauté kurde pour parler sa propre langue en doublant des longs métrages en kurmanji.
L’équipe du Festival a fourni des sous-titres kurmanji pour chaque film projeté dans le cadre du festival.

kobanePour plus d’informations :
kobanefilmfest.com
Facebook @kobanefilmfest
Twitter @KobaneFilmFest

 

  • Kobane

Traduction par Kedistan. Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Çeviri Kedistan. Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Ji kerema xwere dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
Translating by Kedistan. You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
Traducido por Kedistan. Por respeto hacia la labor de las autoras y traductoras, puedes utilizar y compartir los artículos y las traducciones de Kedistan citando la fuente y añadiendo el enlace. Gracias.
Naz Oke
REDACTION | Journaliste

Chat de gouttière sans frontières.
Journalisme à l'Université de Marmara.
Architecture à l'Université de Mimar Sinan, Istanbul.
Naz Oke on EmailNaz Oke on FacebookNaz Oke on Youtube
Naz Oke

REDACTION | Journaliste Chat de gouttière sans frontières. Journalisme à l'Université de Marmara. Architecture à l'Université de Mimar Sinan, Istanbul.

    Related posts