Les villageois de la région ouest de Soma ont planté hier de nouveaux oliviers à Yırca après que la construction de la centrale thermique par Kolin Construction Co. aie laissée d’arbres arrachés.

Alors que l’évènement était soutenu par les ingénieurs de la Chambre d’Agriculture (ZMO), de nombreux militants écologistes qui luttaient pour arrêter les arrachages se sont aussi joints à l’évènement.

“Nous avons planté environ 1,000 arbres” a déclaré Özden Güngör, le directeur du ZMO.

Le 6 novembre, des milliers d’Oliviers ont été arrachés malgré l’arrêt de l’exécution rendu par la 6ème chambre du Conseil d’Etat (NDLR : au Testet la Justice avait pourtant rendu justice aux militants écologistes, ce qui nous fait dire qu’en Turquie comme en France, nous menons tous le même combat pour l’avenir de la planète !) le 28 septembre dernier. Avec du retard, la décision a été téléchargée sur le système de réseau judiciaire national (UYAP) en fin de nuit de ce même jour, un calendrier qui a suscité la controverse. Les villageois et les militants écologistes ont dû lutter pour à arrêter les coupes pendant des semaines. (Ct / BM)

Crédit Photo : @yircakoyu45 (twitter)

Source : Bianet, Istanbul, 1,000 olive trees planted after construction cut, 10 nov. 2014.