front rojava

Syrie Rojava • Une longue lettre du front

De notre côté, nous savons ce qu’il nous reste à faire. Nous nous refusons à la passivité et nous lutterons à côté de nos amis, militaires et civils, quel que soit la nature de la menace qui pèse sur elles et eux, et ce pour éviter le pire. Le simple fait d’observer les exactions commises sur les civils par l’armée turque et ses proxies nous rappelle la nécessité de mener une lutte antifasciste sur le terrain.

Kobanê est libre !

Les combattants kurdes ont chassé l’Etat Islamique après plus de 4 mois de combats incessants. Les YPG/YPJ conrôlent la quasi totalité de la ville à l’heure actuelle, selon l’observatoire syrien des droits de l’homme. Les djihadistes se seraient repliés dans les environs et derrière la frontière turque, selon les habitants du village Swêdê et Sıftek, […]

Un professeur d’histoire meurt à Kobané

Sivan Bayar, professeur principal d’histoire à l’Université de Mersin, est décédé dans la lutte contre ISIS à Kobané. Membre de la jeunesse démocratique patriote (DYG) ayant servi comme commandant YPG sur le champ de bataille, Sivan Bayar qui avait pour nom de guerre Adil Rojhat, a été tué jeudi 20 Novembre. Une commémoration a été […]