crimes

Turquie : les crimes au quotidien du terrorisme d’Etat

Les réseaux de soutien aux signataires de la pétition “Nous ne serons pas les complices de ces crimes” voient leur mobilisation à la fois se renforcer avec le concours d’autres secteurs de “l’intelligentsia” turque, et le soutien en dehors de la Turquie de milieux universitaires également, comme aussi d’artistes ou d’intellectuels.