Et le Ⓐ dans tout ça ?

Le  était vendu avec le pas de porte du mⒶgazin…

Nous pourrions simplement dire ça et sauter sur le mur en vous tournant le dos.

KedistAn

Mais il tombe bien, car c’est la première lettre d’Autonomie et d’Alternatif.

Essayez donc d’écrire chAt sans lui. Celles et ceux qui y parviennent écrivent kedi, c’est vrai.

Nous savons parfaitement que ce A dérange, éloigne, disons le… ne fait pas SERIEUX.

Un temps, nous avions pensé à le remplacer par le F de Figaro, le M du Monde, de Médiapart, le P du Point, voire le H de l’Humanité… Mais ça ne faisait pas plus sérieux non plus à nos yeux. Pourquoi pas A, F, et P réunis ? Ou un double A de Anadolu Ajansı ?

Nous ne nous réclamons d’aucune “objectivité” ni “voix de son maître”, encore moins de celle d’un tribun. Alors, l’info pré-digérée en rafales, où le Paris Match des pauvres et opprimés du Moyen-Orient, non merci.

Mais peut-être vient-il d’un mot tAbou à ne pas prononcer, pourtant porteur d’une très longue Histoire, et qui en a écrit de bien belles… refoulées depuis.

Dans la diversité des rencontres, depuis presque trois ans, dans la diversité des parcours des auteurEs, permanentEs ou ponctuelLEs, une dominante se fait jour, le A de Accordage…

Nous sommes toutEs curieusEs de ce que le Moyen-Orient et ses crises et guerres apportent comme réflexions de fond sur l’Etat-nation et le pouvoir. Et en particulier nous avons une “Accordance” avec ce que le mouvement kurde (les mouvements kurdes) expérimentent.

L’actualité des réflexions “écologistes et sociales libertaires”, sans chapelles et multiforme, des ZAD au RojAva, nous a fait repeindre le A de l’enseigne, pour qu’il se voit mieux.

Alors, dans tout ça, ce A trouve son sens et son sérieux. Après, si vous préférez encore le M de mainstream, c’est votre affaire…

Quant au F de Femmes, au L de LGBTI, c’est dans les contenus que vous les trouverez, pas dans l’affichage. Et, dans l’écriture des articles… Si, si, bien avant la polémique sur l’écriture inclusive, une certaine grammaire nous est apparue logique et allant de soi.

Et s’il est besoin de préciser le statut officiel et syndiqués de “journalistes”, pour nombre des membres de l’équipe, bien que non rémunérésEs par le site lui-même, voilà, c’est fait aussi.

Alors, rAssérénEs ?


In English: And the Ⓐ in all that ?