justice

Aslı Erdoğan: la crainte d’un jugement sans justice

Le procès d’Aslı Erdoğan, demain 29 décembre, ne sera finalement peut être pour le régime d’Erdoğan qu’une audience ordinaire, un dossier de “justice” qu’il faut “traiter”. Il est si difficile de prendre la mesure de ce que signifie l’absurde injustice, mise au service d’un totalitarisme ordinaire.