Un patron n’a pas de parole !

En mai dernier, une importante vague de grèves avait paralysé le secteur automobile turc. 20.000 ouvriers dans les usines de Renault, Tofaş ve Mako et Coşkunöz  à Bursa s’étaient mobilisés. La revendication principale des ouvriers était l’augmentation des salaires, prenant exemple de la récente victoire des ouvriers de Bosch, également à Bursa, qui ont obtenu 60% d’augmentation. Suite aux négociations, […]