Les kedi sont toujours en télé travail, rien ne change.

Cela fait plus de cinq ans que Kedistan publie, et plus de cinq ans que nous sommes encouragés à continuer. Cinq années durant lesquelles l’équipe de kedi a essayé de se rendre utile, avec ses compétences, ses lacunes, et ses savoir-faire acquis au fil du temps.

Nous rappelons qu’il s’agit de journalisme militant non rémunéré. Et bien souvent, nous en sommes de notre poche, surtout lorsqu’on croise quelques escrocs ou filouEs qui se servent dans le bol de croquettes, au fil de campagnes de solidarité… Ces pages sont tournées, les ragots ne sont pas utiles. Nous avons ainsi appris à choisir nos partenariats.

L’Association “Les Amis du Kedistan” remercie encore une fois toutes les donatrices et donateurs qui ont contribué à la durabilité du magazine. Car, même si l’équipe est bénévole, tout le monde sait ça, la mise en ligne d’un magazine, son hébergement web, sa sécurisation et la présentation même du site ont un coût minimum.

Il est aujourd’hui de 230 € mensuel, incompressibles, calculé sur l’année. Ce coût inclus divers frais annexes de déplacements, fonctionnement et communication, réduits au minimum.

C’est donc pour éponger ces coûts que nous maintenons notre appel à dons (que vous pouvez défiscaliser bien sûr).

L’abonnement à la lettre hebdomadaire du site reste totalement gratuit. Et vous abonner nous fait même faire des économies de travail et de temps, pour la communication des nouveaux articles.

L’équipe des Kedi vous remercie.