Français | English

Pour faire savoir aux prisonniers et prisonnières politiques qu’ils-elles ne sont pas oubliéEs, une belle initiative poétique est née en Irlande…

L’initiative est lancé par des poètes, Nandi Jola, Viviana Fiorentino, Maria McManus, Anesu Mtowa, Csilla Toldy et des artistes Wilhelmina Peace, Dragoș Mușat, mais aussi soutenue par d’autres poètes, écrivains et artistes.

Différents prisonniers sont listés dont Nedim Türfent, journaliste ; Nûdem Durak, musicienne, Osman Kavala, homme d’affaire philanthrope, Hozan Cane chanteuse, Jiyan la chanteuse du groupe Koma Rosida, mais aussi des otages d’autres pays comme l’activiste des droits humains Loujain al-Hatoul, Arabie Saoudite ; ou encore la poète ouigoure Chimengul Awut…

Voilà comment l’appel est présenté…

“Et donc, quatre timbres étrangers et deux tampons. Son nom, inscrit en haut à gauche de l’enveloppe ; en dessous, l’adresse de sa prison.”

Joseph Andras

Lire plus…

Pour la “Journée de la poésie” en Irlande, dans un moment difficile où les gens du monde entier sont enfermés chez eux à cause de la pandémie, nous voulons nous rapprocher des artistes et des activistes qui sont gardés en prison pour leur art ou pour avoir pratiqué la liberté d’expression, ou parce qu’ils se battent pour les droits de l’homme.

Dans un tel monde, où peu de gens se voient accorder le droit inconditionnel de se déplacer, alors que la plupart sont exclus de ce privilège ou subissent une immobilisation – nous voulons inviter chacun à écrire une lettre poétique, ou un message poétique de quelques lignes, à envoyer aux artistes et aux militants qui sont actuellement emprisonnés par les dictatures.

Nous avons créé une liste de noms, pour sensibiliser les gens à leur vie. Nous vous invitons à en ajouter à la liste, en adressant votre lettre ou votre message à un artiste ou un militant que vous avez en tête.

Nous n’avons pas de mur dans notre imagination – sur la liste figurent également des artistes qui ont perdu la vie en prison. Nous pensons néanmoins que la poésie leur parviendra parce que “Les lettres sont ailées maintenant” (Freda Laughton), où qu’elles soient, où que nous soyons.

Prenez une photo de votre texte et publiez-la sur la page facebook “Letters with wings“. Nous continuerons à poster pendant 24 heures lors de la Journée de la Poésie en Irlande (30 avril) et nous recueillerons des messages du monde entier !

Après la Journée de la Poésie, nous essaierons de joindre ces personnes en prison pour leur envoyer les messages que nous avons collectés.

Participez !

Voici comment :

  1. Choisissez un militant/artiste prisonnier
  2. Prenez une photo de votre poème/lettre poétique (vous pouvez aussi simplement l’écrire)
  3. N’oubliez pas de la poster le 30 avril sur la page des Lettres avec des ailes avec le nom complet de l’artiste et sur la page “Letters with wings”, avec les étiquettes #PoetryDayIRL #Letterswithwings.

Facebook Letters with wings | Evénement 30 avril
Twitter @WingsLetters


Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.