Français | English Bianet | Türkçe Bianet

L’Association des journalistes de Turquie (TGC) a publié un communiqué de presse afin de marquer le 6 avril, jour de commémoration des journalistes assassinéEs en Turquie.

Rappelant au public que le journaliste Hasan Fehmi, première perte de la profession, a été tué sur le pont de Galata à İstanbul le 6 avril 1909, le TGC a noté que 66 journalistes furent tuéEs en 111 ans depuis lors.

Le conseil d’administration du TGC a fait part du message suivant :

Nous avons perdu Hasan Fehmi, le premier martyr de la presse, le 6 avril 1909. Connu pour ses articles critiques sur le journal Serbesti, Hasan Fehmi a été tué parce qu’il exprimait et écrivait ses opinions. Depuis lors, nous avons enregistré la mort de 66 collègues, dont la plupart ont été tués dans des meurtres aux coupables non identifiés. Malheureusement, les dossiers de meurtres non identifiés n’ont toujours pas été discutés au Parlement.”

Une profession honorable, la voix du peuple…

“Les démocraties sont mises à l’épreuve avec la liberté de presse et la liberté d’exprimer ses opinions. Le journalisme dans notre pays traverse une épreuve si difficile qu’il n’a jamais été confronté autant auparavant à de tels faits. Le journalisme est une profession honorable. C’est la voix du peuple quand il est pratiqué consciencieusement et honnêtement.”

“Même si cela semble être un soulagement que les journalistes ne soient plus tués, nous avons encore des collègues dans les médias traditionnels et locaux qui sont malmenés à cause de leurs informations. D’un autre côté, les journalistes sont confrontés à des procès incessants contre eux. La situation des journalistes et des écrivains emprisonnés est en effet une honte pour notre pays.

“Le 6 avril, jour de commémoration des journalistes tuéEs, nous nous inclinons devant la mémoire de 66 journalistes qui ont perdu la vie”.

Dans son musée de la presse, l’Association des journalistes de Turquie a dressé la liste suivante des noms des journalistes tuéEs en Turquie.

Précision de Kedistan

Ce tableau pourrait faire croire que le règne actuel d’Erdoğan en Turquie est émaillé de moins de meurtres de journalistes. D’une part, ce serait oublier celles et ceux, “les sans cartes”, assimilés à des “terroristes tuéEs”, et surtout les plus de cent qui croupissent en prison. Par contre, apparaissent des noms et des dates, sous des régimes plus anciens, kémalistes ceux là, entre 1974 et 1998, qui montrent que les régimes qui se succèdent n’ont guère à envier aux précédents en la matière. La composante nationaliste tueuse de la liberté de la presse en Turquie a traversé tous les pouvoirs.

Journaliste                          Média Lieu de décès Date
Hasan Fehmi Serbesti İstanbul 6 Avril 1909
Ahmet Samim Sada-yı Millet İstanbul 19 Juillet 1910
Zeki Bey Şehrah İstanbul 10 Juillet 1911
Şair Hüseyin Kami Alemdar Konya 1912 ou 1914
Silahçı Tahsin Silah ve Bomba İstanbul 27 Juillet 1914
Krikor Zohrab Urfa 1915
Diran Kelegyan Sabah Newspaper Çorum 13 Août 1915
Hasan Tahsin (Osman Nevres) Hukuk-u Beşer İzmir 15 Mai 1919
İştirakçi Hilmi İştirak, Medeniyet İstanbul 1922
Ali Kemal Peyam-ı Sabah İzmit 1922
Hikmet Şevket 1930
Sabahattin Ali Marko Paşa Edirne 1948
Adem Yavuz Anka Ajansı Kıbrıs 27 Août 1974
Ali İhsan Özgür Politika İstanbul 21 Novembre 1978
Cengiz Polatkan Hafta Sonu Ankara 1 Décembre 1978
Abdi İpekçi Milliyet İstanbul 1 Février 1979
İlhan Darendelioğlu Ortadoğu İstanbul 19 Novembre 1979
İsmail Gerçeksöz Ortadoğu İstanbul 4 Avril 1980
Ümit Kaftancıoğlu TRT İstanbul 11 Avril 1980
Muzaffer Feyzioğlu Hizmet Trabzon 15 Avril 1980
Recai Ünal Demokrat İstanbul 22 Juillet 1980
Mevlüt Işık Türkiye Ankara 1 Juin 1988
Seracettin Müftüoğlu Hürriyet Nusaybin 29 Juin 1989
Sami Başaran Gazete İstanbul 7 Novembre 1989
Kamil Başaran Gazete İstanbul 7 Novembre 1989
Çetin Emeç Hürriyet İstanbul 7 Mars 1990
Turan Dursun İkibine Doğru, Yüzyıl İstanbul 4 Septembre 1990
Gündüz Etil 1991
Mehmet Sait Erten Azadi Denk Diyarbakır 1992
Halit Güngen İkibine Doğru Diyarbakır 18 Février 1992
Cengiz Altun Yeni Ülke Batman 25 Février 1992
İzzet Kezer Sabah Cizre 23 Mars 1992
Bülent Ülkü Körfeze Bakış Bursa 1 Avril 1992
Mecit Akgün Yeni Ülke Nusaybin 2 Juin 1992
Hafız Akdemir Özgür Gündem Diyarbakır 8 Juin 1992
Çetin Ababay Özgür Halk Batman 29 Juillet 1992
Yahya Orhan Özgür Gündem Ceylanpınar 9 Août 1992
Hüseyin Deniz Özgür Gündem Ceylanpınar 9 Août 1992
Musa Anter Özgür Gündem Diyarbakır 20 Septembre 1992
Yaşar Aktay Indépendant Hani 9 Novembre 1992
Hatip Kapçak Indépendant Mazıdağı 18 Novembre 992
Namık Tarancı Gerçek Diyarbakır 20 Novembre 1992
Uğur Mumcu Cumhuriyet Ankara 24 Janvier 1993
Kemal Kılıç Yeni Ülke Şanlıurfa 18 Février 1993
Mehmet İhsan Karakuş Silvan 13 Mars 1993
Ercan Gürel HHA 20 Mai 1993
İhsan Uygur Sabah İstanbul 6 Juillet 1993
Rıza Güneşer Halkın Gücü 14 Juillet 1993
Ferhat Tepe Özgür Gündem Bitlis 28 Juillet 1993
Muzaffer Akkuş Milliyet 20 Septembre 1993
Nazım Babaoğlu Gündem 12 Mars 1994
Erol Akgün Devrimci Çözüm 1994
Seyfettin Tepe Yeni politika 28 Août 1995
Metin Göktepe Evrensel İstanbul 8 Janvier 1996
Kutlu Adalı Yeni Düzen Kıbrıs 8 Juillet 1996
Selahattin Turgay Daloğlu İstanbul 9 Septembre 1996
Reşat Aydın AA, TRT 20 Juin 1997
Ayşe Sağlam Derince 3 Septembre 1997
Abdullah Doğan Candan Fm Konya 13 Juillet 1997
Ünal Mesutoğlu TRT İzmir 8 Novembre 1997
Mehmet Topaloğlu Kurtuluş Adana 1998
Ahmet Taner Kışlalı Cumhuriyet Ankara 21 Octobre 1999
Hrant Dink Agos İstanbul 19 Janvier 2007
İsmail Cihan Hayırsevener Bandırma Bandırma 19 Décembre 2009
Nuh Köklü İstanbul 17 Février 2015
Mustafa Cambaz İstanbul 15 Juillet 2016

 


Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.