Pas de frontières pour les chats…

chats frontières

Bien évidemment, Kedistan ne pouvait pas passer à côté de ce coup de pouce pour l’amie Kıvılcım Arat


Dans notre monde mis en parcelles par des frontières, de nombreuses personnes ont été contraintes de se réfugier dans d’autres pays. En Turquie, durant ces dernières années, celles et ceux condamnéEs à l’exil par le fascisme d’Erdoğan en font partie. Illes se sont exiléEs en laissant derrière, leur terres natales, leurs lieux de vie, et les gens qu’illes aiment. Illes ont cherché une garantie de vie au delà des frontières, les unes pour ne pas mourir,  les autres pour ne pas être jetéEs en prison, ou ne pas subir diverses tortures. Le chemin de certainEs s’est arrêtée dans l’eau, ou sur des frontières. Et d’autres ont réussi à traverser ces frontières et ont atteint les endroits qu’illes voulaient gagner. Notre amie, activiste trans, Kıvılcım Arat, a quitté la Turquie de cette façon là… Actuellement exilée en Suisse, elle a demandé asile.

En partant de Turquie, Kıvılcım a laissé derrière elle, deux amis de vie : Kubar et Kliton. Ces trois êtres sont séparés depuis près d’un an, et ressentent un grand manque. Ce manque est né des conditions difficiles et imposées. Ne faites pas la moue, en disant “c’est juste des chats”. Leur amie de vie, leur manque à eux aussi. En ce moment deux belles personnes prennent soin d’eux. Mais elles ne pourront pas continuer à les garder… Un voyage s’impose alors.

Pour que Kubar et Kliton puissent voyager, leur passeport est prêt. Il y a aussi une proche qui est déclaré administrativement habilité pour toute démarche bureaucratique. Nous voulons que Kubar et Kliton puissent traverser les frontières et retrouver  leur amie Kıvılcım.

Un ami qui voyagera le 29 avril prochain, d’Istanbul vers Zurich, accompagnera les poilus. Kubar et Kliton ont besoin d’un billet, une autorisation de vol de la direction d’agriculture, et d’une consultation vétérinaire avant le vol. Toutes ces étapes ont bien sûr, un coût. Nous avons alors ouvert une campagne de solidarité pour faire face à ces frais. Kıvılcım, malgré ses difficultés et problèmes économiques, ne veut pas les abandonner. Mais, actuellement, elle est hébergée dans un camp de réfugiéEs, et survit avec le soutien économique de l’état. C’est pour cela que nous appelons à la solidarité, celles et ceux, qui comme nous, considèrent les chats comme amis de route et de vie.

Solidaires, pour que les chats puissent traverser les frontières.
Solidaires pour que Kubar et Kliton retrouvent leur amie Kıvılcım Arat.

Vous pouvez les aider en cliquant ICI


Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Ji kerema xwere dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
Por respeto hacia la labor de las autoras y traductoras, puedes utilizar y compartir los artículos y las traducciones de Kedistan citando la fuente y añadiendo el enlace. Gracias.
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.

    Related posts