Tokyo • La voix de la cause kurde

Tokyo Exhibition Refik Tekin Zehra Dogan

Un collectif japonais qui œuvre pour l’accueil des réfugiéEs kurdes à Tokyo a organisé une exposition d’œuvres du photographe et journaliste Refik Tekin et de reproductions de réalisations de l’artiste et journaliste Zehra Doğan.


Français | English

Ces deux là se connaissent bien, puisqu’ils ont longtemps travaillé ensemble avant que, pour Refik Tekin, d’être blessé par balles lors des couvre-feux au Bakur, et pour Zehra, d’être arrêtée en 2016, puis jugée et emprisonnée.

Refik Tekin est aujourd’hui exilé. Zehra Doğan vient enfin d’être libérée fin février dernier.

Chacun à leur manière, ils ont été choisi par cette association japonaise pour rendre compte des oppressions du Peuple kurde de ces années écoulées, oppressions qui, comme dans les années 1980 et 1990, ont conduit des familles vers l’exil. Et certainEs exiléEs kurdes sont arrivéEs au Japon. Un collectif d’aide à l’insertion de cette diaspora s’est donc donné pour tâche de faire connaître leur culture, leur histoire et les raisons de leur exil… Et ce dans une société nippone très éloignée des cultures du Moyen-Orient.

Kedistan a très volontiers joué le jeu pour permettre à ce collectif d’exposer des reproductions d’œuvres de Zehra tirées sur place pour l’occasion. Refik Tekin a parfaitement fait le reste, et ses photographies ont très visiblement impressionné le public japonais, si on en juge les quelques articles de presse parus.

Ainsi, une fois de plus, les paroles de Zehra prennent sens “je voudrais que les réalités vécues s’accrochent à mes toiles”. La jonction du photo-journalisme et de l’art s’est faite dans cette exposition pour présenter à un public culturellement très éloigné de ce contexte, des archives pour l’histoire. Petite goutte d’eau dans l’océan de l’information mondialisée, mais sans doute plus porteuse que nombre de défilés avec drapeaux…

Voici quelques images de cette semaine d’exposition.

Rappel : vous avez jusqu’au samedi 30 mars inclu pour découvrir 40 œuvres originales de Zehra Doğan exposée en France cette fois, dans le carré de l’Opéra de Rennes, en Bretagne. Dépêchez-vous !

Tokyo

Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Ji kerema xwere dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
Por respeto hacia la labor de las autoras y traductoras, puedes utilizar y compartir los artículos y las traducciones de Kedistan citando la fuente y añadiendo el enlace. Gracias.
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil.

    Related posts