15 novembre • Solidarité avec les plumes réduites au silence

écrivains auteurs
Les journées mondiales se succèdent et rien ne change. Elles n’en sont pas moins utiles pour autant, dès lors où elles sont de réels temps forts pour la solidarité et la réflexion, et non des alibis récurrents pour s’exonérer des résistances quotidiennes.

La “Journée mondiale des écrivains en prison” qu’est-ce donc  ?

Cette journée est organisée depuis 1981 afin d’attirer l’attention mondiale sur des écrivainEs et des journalistes dont le travail leur attire des représailles.

Il n’y a pas si longtemps, le 10 novembre 1995 très exactement, l’écrivain nigérian Ken Saro Wiwa a été pendu pour avoir défendu les droits de son ethnie minoritaire dans une région d’agriculture et de pêche spoliée et dévastée par l’exploitation pétrolière. Ses convictions l’avaient amené à plaider jusque devant la Commission des Droits de l’Homme.

EcrivainEs en danger

Le 15 novembre a lieu la Journée pour les Écrivains en prison, organisée par une dizaine de milliers de membres du P.E.N. International. Pour mémoire, fondée en 1921, l’association mondiale de poètes, de romancierEs et de journalistes s’engage à défendre la libre circulation des idées entre toutes les nations, à promouvoir une littérature sans frontières et à s’opposer à toute restriction de la liberté d’expression. Au siège du P.E.N. International à Londres, le Comité des Ecrivains emprisonnés avait recensé 775 cas de femmes et d’hommes de lettres persécutés et réprimés pour délit d’opinion pendant le premier semestre de l’an 2003 par exemple. Nombre d’entre eux ont été arrêtés, torturés, emprisonnés ou contraints à l’exil. 22 personnes ont été tuées ou assassinées, 13 portées disparues. Le Comité a établi une liste non exhaustive des Etats à haut risque: Algérie, Bangladesh, Chine, Cuba, Iran, Birmanie, Syrie, Turquie, Vietnam… Depuis quinze ans, la liste des Pays et ces cas a explosé en courbe exponentielle

Aussi, cette Journée pour les EcrivainEs en prison, est-elle au fil des années devenue un moment fort de solidarité et de soutien envers touTEs les écrivainEs victimes de l’intolérance et de la dictature, sans oublier leurs familles harcelées, intimidées ou menacées, qui n’empêche pas un soutien continu et actif.

Réduire les gens de lettres au silence, briser leur plume, confisquer et brûler leurs œuvres, c’est la pire des tortures.

Cette année, PEN présente les cas de :

  • Cesario Alejandro Félix Padilla Figueroa, membre de PEN et militant, risque d’être poursuivi en justice au Honduras
  • Nguyen Ngoc Nhu Quynh, blogueur purgeant une peine de 10 ans de prison au Viet Nam
  • Ramón Esono Ebalé, caricaturiste et militant primé, actuellement détenu en Guinée équatoriale
  • Razan Zaitouneh, défenseur des droits de l’homme, blogueur et avocat a disparu en Syrie
  • Zehra Doğan, poète, auteure, journaliste et artiste, actuellement emprisonnée en Turquie

La campagne mettra également l’accent sur le cas du poète Dareen Tatour, citoyen palestinien d’Israël, qui est assigné à résidence depuis plus de deux ans et sur lequel s’est concentrée la campagne en 2016.

(Source PEN club International)

Quelques initiatives dont nous avons connaissance cette année 2018

Nous sommes preneurs de toute information nouvelle pour enrichir cet agenda.

Il s’agira de moments de lectures. Et parce que le PEN international a placé parmi les personnes à soutenir notre amie Zehra Doğan, artiste, journaliste et auteure kurde emprisonnée en Turquie, Kedistan y participera dans la mesure de ses possibilités.

Nous en profitons pour annoncer la publication et la mise à disposition d’un choix de larges extraits de lettres échangées avec Zehra, disponible désormais pour des lectures organisées en soutien, pouvant accompagner des ateliers pour lui écrire, voire l’exposition de reproductions de ses oeuvres…

De la même façon que Zehra porte toujours une parole collective, nous mentionnons une évidence : cette journée met en avant des noms et des personnes emprisonnées et en danger de par le monde, non pour ces personnalités elles-mêmes, mais pour le combat et la résistance qu’elles mènent pour tous, et pour les droits humains communs.


pen
Cliquez pour agrandir

• PEN FRANCE

Soirée écrivains persécutés
15 novembre 2018 à 19h30
En partenariat avec Les Éditions des Femmes
Espace des Femmes
35, rue Jacob 75006 Paris

Emmanuel Pierrat, Président du P.E.N Club Français, Andréas Becker, Président du Comité des Écrivains Persécutés au P.E.N. Club Français, invitent à une soirée de lecture de textes d’écrivains persécutés.

Avec des lectures de nombreux écrivains et comédiennEs.

Kedistan y participera.

Pour plus d’informations : Evénement Facebook


Cliquez pour agrandir

• PEN SUISSE Romande

Soirée organisée à l‘occasion de la Journée des écrivain.e.s en prison et ménacé.e.s

15 novembre 2018 à 18:30

à Fonction Cinéma
Maison des Arts du Grütli,
rue du Général Dufour 16 CH 1211 Genève 11

 

 


• PEN SUISSE Alémanique

11, 12, 13 novembre 2018
BuchBasel, Literaturhaus Zürich,
WERKTAG, Burgunderstrasse 13a, Berne

Le centre suisse alémanique PEN (DSPZ) célèbre cette journée.
Il la dédie à l’éminent écrivain nigérian Elnathan John et l’invite à Bâle, Zurich et Berne.


• PEN QUEBEC

Du 14 au 19 novembre 2018 – Salon du livre de Montréal
19ème cérémonie des dédicaces de Livres comme l’air :
le 16 novembre à 19h45
Place Confort TD.

L’acteur, scénariste et dramaturge René-Daniel Dubois réunira :

Mélikah Abdelmoumen, jumelée avec Wu Gan (Chine)
Sophie Bienvenu avec Afgan Mukhtarli (Azerbaïdjan)
Hugues Corriveau avec Huang Qi (Chine)
Abla Farhoud avec Zehra Doğan (Turquie)
Jacques Goldstyn avec Amanuel Asrat (Érythrée)
Christian Guay-Poliquin avec Oleg Sentsov (Russie)
André Jacob avec Ahmed Mansoor (Émirats arabes unis)
Stéphanie Lapointe avec Nguyễn Ngọc Như Quỳnh (Vietnam)
Élie Maure avec Nazlı Ilıcak (Turquie)
Heather O’Neill avec Razan Zaitouneh (Syrie)


• PAYS-BAS

Le 6 décembre, à Anvers, au coeur du quartier des théâtres d’Anvers,  au lieu l’Arenberg, un concept pour les amoureux de la culture, le PEN Vlaanderen organise entretiens et lectures. Un focus sur Zehra y est prévu. Voir ICI.


 

Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Çeviri Kedistan. Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Ji kerema xwere dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
Por respeto hacia la labor de las autoras y traductoras, puedes utilizar y compartir los artículos y las traducciones de Kedistan citando la fuente y añadiendo el enlace. Gracias
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

    Related posts