Turquie • Portrait comique d’un défenseur de la livre

livre turque

Cette fois, puisque le cours de la livre turque ondule toujours, je vais vous présenter un de ceux qui vont le redresser, c’est sûr, puisqu’il a bien retenu la leçon présidentielle.

Ömer Gürsoy est le président de la chambre de commerce de Kayseri.

Il a organisé hier, une conférence de presse et a déclaré qu’une attaque économique était organisée contre la Turquie, et qu’ils répondraient à ces agressions en adoptant “une posture nationale“.

Il n’existe aucune raison économique pour que les devises augmentent ainsi. Le dollar, qui valait 3,80 livres turques est actuellement à 6,50 livres turques. Or dans notre économie, il n’y a aucun signe de faiblesse. C’est clairement une attaque économique. Ce sont des attaques sur les devise des impérialistes, les Etats-Unis, que nous appelons “forces extérieures”. Nous allons faire face à cela aussi, en faisant confiance à notre Etat et à notre Nation, et nous nous en sortirons.

Nous attendrons que les oscillations économiques se terminent. Nous devons, non pas nous frotter aux devises et au dollar, mais nous occuper de nos affaires. Nous sommes une société qui a la foi et et qui sait être reconnaissante envers Dieu. Il y a quelques difficultés dans l’économie, mais nos compatriotes ne se plaignent pas. Ils disent ‘Je suis aux côtés de mon Etat’. Et nous, nous disons ‘Ce ‘est pas grave si nous ne gagnons pas d’argent cette année’. Pourvu qu’il n’arrive rien à ma patrie. Tous nos commerçants et nos membres partagent cet avis. Il faut supprimer le mot dollar du vocabulaire turc

Les impérialistes, les Etats-Unis, utilisent les secteurs pharmaceutiques, de l’armement et du  pétrole pour imposer leur force. Je fais appel encore une fois, depuis ici, aux opportunistes des devises. Nous connaissons les mécréants à l’extérieur, mais ceux d’entre nous, spéculateurs, ne doivent pas faire leur mécréant. Nous avons à nous entretenir demain, avec les directions des banques de notre région“.

Sur ce : Ömer Gülsoy, a un blog personnel où il se présente, travaillant comme bijoutier, et dans les domaines du meuble, du commerce automobile, des carburants, des services d’assurance et… des échange de devises !

Voici donc un exemplaire parfait de ces défenseurs économiques de la patrie, prêts à faire don de leurs âmes pour sauver leurs portefeuilles. Faut dire que les affaires sont en berne, depuis le début de la partie de yoyo et que les idiots du système s’activent dans leur propre intérêt.

Simples attaques des ennemis économiques de l’extérieur ? Mon oeil. L’inflation ne vient pas que de la dépréciation la monnaie turque, et d’ailleurs, si le Reis venait à “dévaluer”, là ce serait le bouquet !

Je rappelle, même si je suis fâchée avec les chiffres, que les prix ont encore augmenté de 2,3 % en août par rapport à juillet et de 17,9 % exactement en rythme annuel, chiffres officiels. Cela se traduit sur les transports, avec +27,13 %, l’alimentation (+19,75 %) et le logement (+16,30 %), pour la vie quotidienne.

Il n’y a donc guère que les prix qui montent, qui montent. Et j’ai lu quelque part que des “gens” avaient osé déclarer eux : “99% ne paieront pas pour les 1%“. Mais, dans mon souvenir des derniers résultats électoraux, il me semble, la moitié d’entre eux pourtant allaient encore se soulager côté Recep Tayyip Erdoğan….

Confondre le cours de la livre en bourse et la cote du Reis pourrait conduire à des déceptions graves… et des retours de bâton…


Rédaction par Kedistan. Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Ji kerema xwere dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
Translation by Kedistan. You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
Por respeto hacia la labor de las autoras y traductoras, puedes utilizar y compartir los artículos y las traducciones de Kedistan citando la fuente y añadiendo el enlace. Gracias.
Mamie Eyan
Chroniqueuse

Mamie stanbouliote de 82 ans.
Tendresses, coups de gueule et révolte ! Billets d’humeur…
Mamie Eyan on Facebook
Mamie Eyan

Chroniqueuse Mamie stanbouliote de 82 ans. Tendresses, coups de gueule et révolte ! Billets d’humeur…

    Related posts