Zehra Doğan répond à Ai Weiwei : “Merci pour ton soutien”

Ai Weiwei Zehra Dogan

Fin 2017, l’artiste dissident chinois Ai Weiwei écrivait une lettre à Zehra Doğan pour la soutenir. Zehra Doğan et ses amies codétenues, pour avoir protesté contre le port de l’uniforme dans les prisons et avoir chanté une chanson en kurde, ont subi une sanction disciplinaire les interdisant de correspondances pendant plusieurs mois. Ce n’est donc qu’après la levée de l’interdiction que Zehra était parvenue à transmettre sa réponse à la lettre de l’artiste  Ai Weiwei, tout comme sa lettre de remerciement à Banksy, pour sa réalisation murale à New York, publiée la semaine dernière.

Zehra Dogan Ai Weiwei
Cliquez pour agrandir

Chère Ai Weiwei,

Tout d’abord, j’aimerais te remercier pour la lettre que tu m’as écrite et qui a beaucoup de valeur pour moi.

C’est très précieux pour moi de recevoir une lettre d’un artiste important comme toi qui a été opprimé par les autorités et emprisonné à cause de son art.

Quand j’étais libre, je te suivais de très près, toi et ton travail. À l’époque, je ne pouvais même pas imaginer que j’allais vivre une oppression similaire. Je suis peut-être stupide, parce que c’est stupide de ne pas avoir pensé à l’éventualité de vivre les mêmes choses dans un tel pays.

Maintenant, je suis emprisonnée à cause de ce que j’ai écrit et dessiné. De plus, ils confisquent souvent mes créations et me disent qu’ils les ont détruites. Et ils nous ont aussi donné une interdiction de communication avec le monde extérieur parce que nous avons chanté. Je pense qu’ils comprennent ce qu’est vraiment l’art.

Ils savent à quel point l’art est puissant et c’est pourquoi ils l’interdisent. Pour cette raison, avec l’aide de votre soutien, je m’accroche à mon art avec tout ce que j’ai. Un jour tout va changer grâce à l’art. J’y crois de tout mon cœur.

En raison de l’interdiction des communications, je n’ai pas été en mesure de te répondre plus tôt. Merci beaucoup pour ton soutien.

Zehra Doğan
24 mai 2018

 Nous vous incitons donc à votre niveau à amplifier la solidarité, en lui écrivant à votre tour.

Et nous lançons une nième fois cet appel pour que toutes ces solidarités se rejoignent.

Un appel pour qu’enfin, nos consoeurs et confrères journalistes par exemple, aillent plus loin que des signatures pour une journée, ou un tweet pour eux-mêmes, et supportent là où ils/elles sont, dans leurs rédactions, comme ils/elles viennent de le faire pour la publication de cette lettre, les initiatives nombreuses et diverses de soutien à Zehra.

N’hésitez pas à piller les dossiers Kedistan, ils sont là pour ça. Nous rappelons que Kedistan protège les droits moraux de Zehra en Europe, et ses œuvres évadées par la même occasion. Donc, pour vous procurer des visuels d’œuvres de Zehra, des écrits ou extraits de lettres, n’hésitez pas à demander quelques renseignements directement.

Nous pensons à Kedistan qu’il est plus que temps d’imaginer collectivement une large initiative transnationale s’adressant au désormais responsable, de par la nouvelle constitution, de la Justice turque, à savoir son Président.

Voici des liens utiles…..

Dossier spécial Zehra Doğan
(français, anglais, espagnol, turc, kurde)
Page Facebook Free Zehra Doğan | Twitter @zehradoganjinha
Site Web zehradogan.net

Zehra Doğan responde a Ai Weiwei : “Gracias por tu apoyo” Haga clic para leer

English version shared on English Pen’s website:
Turkey: take action for imprisoned Kurdish journalist and artist Zehra Doğan. Click to read

Traductions & rédaction par Kedistan. Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Ji kerema xwere dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
Translating & writing by Kedistan. You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
Por respeto hacia la labor de las autoras y traductoras, puedes utilizar y compartir los artículos y las traducciones de Kedistan citando la fuente y añadiendo el enlace. Gracias
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

    Related posts