Rediffusion 15 juin/12 septembre : Öcalan et la Question Kurde

Öcalan kurde

A voir et à revoir, dans une version sous titrée intégrale, le film de Luis Miranda, réalisé en 2014, et qui servit de référence synthétique à nombre de militantEs en France notamment, pour aborder une compréhension de la “question kurde”.

La rediffusion de ce film, à la veille des élections anticipées présidentielles et législatives du 24 juin prend tout son sens, quand on sait l’importance du vote de la diaspora des originaires de Turquie en Europe. C’est aussi la bonne façon de ne pas en rester à l’image pointilliste d’une “une” récente, et d’approfondir une compréhension de ces 30 dernières années de la Turquie.

Au passage, ce film vous incitera à dépasser l’imagerie habituelle brandie autour d’Abdullah Öcalan, et vous incitera aussi, à partir du constat du rôle historique essentiel qu’il a joué et joue encore, même coupé du monde, dans les évolutions récentes, à comprendre cet intellectuel, figure toujours vivante du panthéon des “personnalités politiques” qui ont été leaders des luttes dites de “libération nationale” de la deuxième moitié du XXe siècle.

A l’inverse de l’immense majorité de celles et ceux qui n’ont pas été assassinéEs, Abdullah Öcalan est sans conteste, celui qui entrepris de construire un nouveau projet d’émancipation, à partir des analyses de l’échec des blocs de la guerre froide, des guerrillas, de la chute du bloc stalinien et de ses conséquences internationales, tout comme des crises des Etats-Nation. A ce titre, les caricatures ne sont pas de mise, lorsqu’on en voit le résultat tangible dans le projet politique du “Rojava”.

Pour des éléments synthétiques également, pour celles et ceux qui n’auraient pu assister à la session de début 2018 du “Tribunal Permanent des Peuples” consacré à la Turquie et aux Kurdes, nous vous conseillons, en complément de ce film, d’en prendre connaissance ICI.

Nous ne pouvons que vous conseiller également, encore et encore, de vous plonger dans les archives du blog incontournable “Susam Sokak”.

52 min
Disponible du 15/06/2018 au 12/09/2018 sur ARTE

“Le Kurdistan, partagé entre l’Iran, l’Irak, la Turquie et la Syrie, pourrait jouer un rôle majeur dans un Moyen-Orient déchiré. Mais qui sont les Kurdes ? Quelle influence ont-ils ? Qui est exactement Abdullah Öcalan, le dirigeant du Parti des travailleurs du Kurdistan ? Une enquête éclairante de Luis Miranda.

La lutte entre Peshmergas et partisans de l’État islamique autour de la ville de Kobané, au nord de la Syrie, a relancé le débat sur la question kurde. Un nouveau rapport publié par la Société Henry Jackson, un think tank de politique étrangère situé à Londres, décrit ce peuple comme “la minorité décisive” dans la révolution syrienne.

Au cœur des tensions
Ce documentaire aborde le Moyen-Orient à travers le prisme d’un territoire, le Kurdistan, partagé entre l’Iran, l’Irak, la Turquie et la Syrie. Qui sont les Kurdes ? Quelle influence ont-ils ? Qui est exactement Abdullah Öcalan, le dirigeant du Parti des travailleurs du Kurdistan ? Luis Miranda a notamment signé le film Mon voisin le Kurde. Il nous embarque au cœur des tensions du conflit syrien et des pays limitrophes. Son enquête montre que la question kurde contribuera à redéfinir les rapports de force entre les pays du Moyen-Orient, les États-Unis et la Russie. Considéré longtemps comme l’ennemi numéro un de la Turquie, le leader du PKK, Abdullah Öcalan, pourrait désormais jouer un rôle de médiateur et devenir “la voix de la paix” comme l’écrivait récemment le magazine Time.”

(Source Arte)

Réalisation :
Luis Miranda
Pays : France
Année : 2014

KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

    Related posts