Marseille – Cinéma Turquie • Je t’interpelle dans la nuit

turquie

Du 20 au 22 juin, un cocktail de films pour les yeux, mais qui fait sens pour la Turquie. Immersion dans la résistance, d’autant plus importante en cette période électorale ubuesque…

Je t’interpelle dans la nuit. Échos d’une Turquie en résistances
20 – 22 juin – Videodrome 2
49 Cours Julien, 13006 Marseille

Evénement Facebook | Vidéodrome 2 Facebook | www.videodrome2.fr

Je t’interpelle dans la nuit.
Échos d’une Turquie en résistances

Quelle est la dernière image, parvenant de Turquie dont vous vous souvenez ? Est-ce une photo d’Erdoğan à la une d’une chaîne d’info, suivi de 37 secondes bien organisées pour mettre en avant la supériorité diplomatique de l’U.E -sans ironie- ? Est-ce une vidéo de Gezi, qui date déjà mais qui vous rappelle un combat dans un des lieux les plus emblématiques d’Istanbul? Ou une image à vous, un voyage, un souvenir ?

Avec “Je t’interpelle dans la nuit”, nous vous invitons à découvrir d’autres images. Images en recherche, en mouvement, qui explorent des formes de pouvoir créer un contre-discours : celui de ceux qui ont trop vu d’images d’Erdoğan à la une des médias, celui des héritier.e.s de Gezi, celui de ceux qui veulent partager leurs images à eux.

Créés dans une économie qui ne les soutient pas, ces films sont tous le résultat d’un désir des réalisateur/ices de poser des mots et des images sur des situations de violences quotidiennes et de trouver des réponses. Drôles, tendres, tristes ou en colère, ces réponses sont autant de façons de nous interpeler sur nos manières de regarder, d’aimer et de résister. A la manière d’Aslı Erdoğan dans Je t’interpelle dans la nuit, les réalisateurs/rices n’ont “pas de remèdes ni pour la société, ni pour (eux)-mêmes, ni pour la vie” mais continuent de questionner et d’espérer.

LE PROGRAMME

Mercredi 20 juin à 21h30

Turkish Kiss de Genco Gülan
There is no censorship in Turkey (Il n’y a pas de censure en Turquie) d’Azra Deniz Okyay
Hafıza de Artıkişler Kolektifi
Sulukule Mon Amour d’Azra Deniz Okyay
Remake, Remix, Rip-Off de Cem Kaya

Entrée à prix libre (+3€ d’adhésion)
Plus d’infos : ICI

Vendredi 22 juin à 20h30

Biraradayız (Ensemble) d’Artıkişler Kolektifi et Ömer Şamlı
Round Up the Usual Suspect de Hatice Güleryüz
Hükmü Yok (Vide) d’Asya Leman
#direnayol de Rüzgâr Buski – 2016, 55‘20
(en présence du réalisateur)

Séance suivie d’une discussion avec le réalisateur de # direnayol et Seray Buruk, sociologue et activiste queer à Istanbul.

Entrée à 5€ (+3€ d’adhésion)
Plus d’infos : ICI

Du 20 au 22 juin

L’installation “Guerres et paix” sera présentée dans l’espace de convivialité du Videodrome 2.

7 jours, 7 nuits, Ali Bozan – 2017, 3‘08
How to tell of peace to a living dove, Şener Özmen – 2015, 04‘32
Our Village, Şener Özmen – 2004, 07‘09
The photograph, Şener Özmen – 2018, 08‘00
Odd Friends, Başak Kaptan – 2018, 04‘30
Perfect Unhappiness, Başak Kaptan – 2018 5‘00
Conquest, Ferhat Özgür – 2018 10‘10
Istanbul Chapter : Photos and Sound, Helios Leon (conçu par l’artiste pour la programmation) – 2018 3‘00

KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

    Related posts