VIDEO • Verdict Tribunal Turquie – Kurdistan

tribunal

Le verdict de la session de mars du Tribunal Permanent des Peuples, consacré à la Turquie et aux Kurdes a été présenté hier, dans l’enceinte du Parlement européen à Bruxelles. En voici l’essentiel.

Une session du Tribunal Permanent des Peuples,  s’est tenue le 15 et 16 mars à Paris. Elle fut présidée par Philippe Texier, (juge honoraire à la Cour de Cassation , expert indépendant auprès de la Commission des droits de l’homme), assisté et entouré notamment par : Mad Benchikh, Luciana Castellina, Teresa Almeida Castro, Domenico Gallo, Denis Halliday et Norman Paech.

L’acte d’accusation formulé à l’encontre de l’État turc, fut alors argumenté par Jan Fermon, (avocat au Barreau de Bruxelles, actuel secrétaire général de l’Association internationale des avocats démocrates). Rappelons que la Turquie n’a jamais répondu à l’invitation qui lui a été faite par voie officielle d’être représentée ou défendue par un avocat de son choix. Des demandes ont pourtant été réitérées à l’ouverture et lors de la clôture de la session, après la plaidoirie du procureur, pour l’accusation.

Cette session avait pour titre générique : Session sur les allégations de violations du droit international et du droit international humanitaire par la République turque et ses fonctionnaires dans leurs relations avec le peuple kurde et leurs organisations.

Nous avions résumé une partie des débats auxquels nous avons assisté, de façon très sommaire, dans deux articles, bien incomplets cependant, tout en renvoyant pour la totalité, sur la compilation vidéo , visionnable sur le site même du TPP.

Le verdict en a été livré hier, dans l’enceinte du Parlement européen à Bruxelles. En voici donc l’essentiel, sous forme vidéo.


The Permanent Peoples’ Tribunal on Turkey and the Kurds met in 15 and 16 March in Paris and gave its verdict at the European Parliament in Brussels on 24th of May.

“The tragedy that has been tormenting the South East of Anatolia, causing incalculable suffering to the Kurdish people, and which affects the Turkish people, is avoidable. It results from the errors, burdened by time, of a nationalistic dogma which in the past provoked the Armenian genocide. The Turkish and Kurdish people can avoid a similar fate”, he concluded.


“Le président de l’État turc, Recep Tayyip Erdogan, est directement responsable pour les crimes de guerre et les crimes d’État commis en particulier dans le sud-est de l’Anatolie, déclarait Philippe Texier, vice-président du Tribunal Permanent des Peuples.

Le Tribunal Permanent des Peuples sur la Turquie et les Kurdes s’est réuni le 15 et le 16 mars à Paris et a livré son verdict au Parlement européen à Bruxelles le 24 Mai.

“La tragédie qui bouleverse le sud-est de l’Anatolie est cause de souffrances indicibles au peuple kurde, et affecte le peuple turc, n’est pas le résultat d’un destin inévitable. C’est le fruit des erreurs accumulées dans le temps, une politique de nationalisme obtus qui dans le passé avait provoqué le génocide du peuple arménien. Le peuple turc et le peuple kurde peuvent échapper à ce destin.”

Réalisation et rédaction Chris Den Hond

Le jugement et ses attendus sont à lire ici :

PPT_JUDGMENT_TURKEY_KURDS_-FR_
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

    Related posts