Tu le poses comment ton drapeau sur ton mur détruit ?

drapeau

J’ai fait une lecture intéressante, malgré cette foutue censure pour Afrin. Elle concernait cette belle invention d’un aussi vieux que moi, porte drapeau et patron honoraire du CHP pour ne pas le nommer.

Pour celles et ceux qui n’y connaissent rien en sigles turcs, ce parti est celui qu’en Europe (si si, je le sais…) vous considérez comme l’opposition en Turquie. “Social démocrate”, vous ajoutez parfois dans vos journaux, pendant que vous appelez l’opposition “pro kurde”. Vu de loin, c’est vrai que ce ventre mou kémaliste de toujours est “démocratique”… On en reparlera.

Bref, ne voilà-t-il pas qu’en réfléchissant un de ses vieux dirigeants a trouvé la façon de ne pas soutenir Erdoğan directement dans sa guerre à Afrin : Le Reis la mènerait parait-il pour son pouvoir personnel, alors qu’elle devrait l’être pour la patrie.

Belle idée, sortie du cerveau d’un grand penseur kémaliste. Mettons alors des drapeaux pour soutenir nos garçons qui défendent si bien la République aux côtés de barbus libres toujours prêts à assassiner du civil ou couper des femmes combattantes en morceaux.

Ben oui, mais ils vont le mettre où le drapeau, quand la maison est explosée ? Parce que si j’ai bien compris la Turquie voudrait le planter dans des zones qu’elle dit libérer ?

J’avais vu, à Nusaybin, à l’Est, qu’ils en avaient fait une spécialité. C’était déjà le vieux qui avait eu l’idée à l’époque, ou bien les officiers du FETÖ qui officiaient là-bas, avec les milices et les militaires chéris d’Erdoğan ?

Ben oui, parce qu’il faut suivre aussi… Une fois assassin, une fois terroriste… ça dépend de ce qui tombe du ciel, comme disait Erdoğan un certain mois de juillet 2016…

Turquie

Voilà donc que tous veulent se moucher dans les mêmes plis du drapeau, pour pleurer sans doute les futurs morts sur ordre qu’on envoie se faire tuer en Syrie. Les gosses des classes populaires, bien entendu, parait qu’ils sont mieux conditionnés. Erdoğan dit même à nos enfants qu’ils doivent toujours l’avoir au fond de la poche, pour être enterrés dedans.

 

Ce foutu chiffon qu’on va bientôt retrouver aussi en grand sur les boîtes d’ayran et l’emballage des loukoums et des pistaches, si ça continue.

Je me retiens pour ne pas dire de gros mots, mais ça ferait du bien, quand on constate la sénilité de nos élites politiques.

Qu’il en mette un dans son caleçon, on verra bien s’il tient encore tout seul !

 


Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Ji kerema xwere dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
Por respeto hacia la labor de las autoras y traductoras, puedes utilizar y compartir los artículos y las traducciones de Kedistan citando la fuente y añadiendo el enlace. Gracias.
Mamie Eyan
Chroniqueuse

Mamie stanbouliote de 82 ans.
Tendresses, coups de gueule et révolte ! Billets d’humeur…
Mamie Eyan on Facebook
Mamie Eyan

Chroniqueuse Mamie stanbouliote de 82 ans. Tendresses, coups de gueule et révolte ! Billets d’humeur…

    Related posts