Ecologie Sociale • Il sort d’où ce Murray Bookchin ?

Bookchin

Celles et ceux qui, en Europe ou ailleurs, tentaient contre vents et marées, de faire connaître Murray Bookchin, son importance politique au sein des mouvements sociaux américains, son influence sur la pensée anarchiste et libertaire, sont aujourd’hui en partie récompenséEs de leurs efforts.

Le fait que son nom soit associé à un processus politique en cours en Syrie Nord, au confédéralisme démocratique au Rojava, contribue à rendre à nouveau visible la pensée de l’Ecologie Sociale. Et face à l’écologie libérale et capitaliste, il était grand temps que la supercherie du capitalisme vert, censée répondre à la destruction humaine, sociale et écologique de la planète trouve sa réponse, en cohérence.

Cette réponse n’a rien d’une nouveauté. C’est une réponse anticapitaliste, à cheval sur deux siècles et connu bien des ornières, dérives de pouvoir et échecs. C’est une réponse qui malgré toutes les tentatives de la figer en idéologie morte, s’est enrichie de ces mêmes échecs et dérives, en se confrontant au réel, et en re-surgissant dans les crises sociales et politiques.

La pensée politique n’est pas morte, même si elle a été un demi-siècle durant assassinée par le dit “socialisme réel” et en face pourchassée et tuée par les “succès” de la mondialisation capitaliste, pourtant source de toutes crises.

Murray Bookchin nous a quitté en juillet 2006. On le présente comme le père de l’écologie radicale et libertaire, comme le penseur du communalisme.
Et pourtant il n’a pas trouvé un beau matin ses réflexions et analyses dans son soulier.

Ecoutez le seulement nous parler du parcours politique qui fut le sien. Et vous comprendrez qu’il ressemble au siècle que nous avons quitté, et aux alternatives que celui-ci pourrait retrouver, hors du carcan néo-libéral et du réformisme idoine.

L’équation Ecologie Sociale ou barbarie attend sa résolution.

 

Lire aussi :

Debbie Bookchin • Municipalisme radical : le futur que nous méritons


Rédaction par Kedistan. Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Kerema xwe dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
Writing by Kedistan. You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
Daniel Fleury

REDACTION | Auteur


Lettres modernes à l’Université de Tours.

Gros mots politiques… Coups d’oeil politiques…


Daniel Fleury on FacebookDaniel Fleury on Twitter
Daniel Fleury

About Daniel Fleury

REDACTION | Auteur

Lettres modernes à l’Université de Tours.
Gros mots politiques… Coups d’oeil politiques…

Related posts