Ax, Toprak, the Land, la Terre • Un film de Kazım Öz

la Terre

Ce mois-ci, notre coup de coeur est un coup de foudre, rapide comme l’éclair qui menace de venir bientôt. Douarnenez d’où nous écrivons est sous un ciel orageux tout gris. Mieux vaut qu’il pleuve maintenant, le 40ème Festival de cinéma de Douarnenez commence demain, et c’est toujours mieux sous le soleil. Cette année, les Frontières comme thématique transversale …

L’année dernière, celle consacrée aux peuples de Turquie, a marqué le début de la collaboration de bed.bzh et Kedistan. Une belle rencontre, que l’on célèbre aujourd’hui en mettant en ligne un beau film : Ax, Toprak, the Land, la Terre

Le premier documentaire de Kazım Öz, lui aussi à Douarnenez l’année dernière, et qui s’était prêté au jeu de l’interview dans notre petite caravane.

Venu déjà en 2003 à l’occasion de l’édition sur le Kurdistan, il avait fait du chemin, déroulé de la pellicule, et bouclait Zer, son dernier film, censuré. Comme tous les autres, ou presque. Celui là, Ax, lui a même valu un procès.

On vous laisse découvrir ce vieil homme, dernier habitant d’un village menacé d’évacuation. On vous laisse découvrir son combat quotidien, ses douleurs, ses souvenirs, ses révoltes. Les humiliations, les trahisons et les déportations. Sinon, on vous raconterait tout, et on le ferait moins bien que la caméra de Kazım Öz, affûtée comme un couteau qu’on remue dans la plaie. Tendre aussi, comme un baume pour tenter de cicatriser l’actualité.

Beau, douloureux, révoltant.

Un peu comme les dessins de Zehra Doğan, qui seront exposés à la galerie Miettes de Baleine cette année. Comme le film No place for tears, Pas de place pour des larmes, de Reyan Tuvi, diffusé dimanche.

Et où que vous soyez, des nouvelles du festival seront bientôt sur bed.bzh et sur Kedistan.

la Terre

Kazim Öz

Kazım Öz

Né en 1973 à Dersim. Après les études d’ingénierie à l’université Technique d’Istanbul, il a enchainé sur une licence de cinéma à l’universite de Marmara à Istanbul. En 1992, il a travaillé avec Teatra Jîyana Nû (littéralement “Théatre de Nouvelle Vie”), en tant que directeur d’art. En 1996, il fut un des fondateur du Collectif cinéma du Centre culturel Mésopotamie (Mezopotamya Kültür Merkezi).

Bretagne & Diversité

Partenaire


700 films en accès libre (dont 400 en intégralité), 13 peuples (autochtones, métissés, sans état, en lutte), 10 thématiques, 39 éditions du Festival de Cinéma de Douarnenez et 70 réalisateurs interviewés ! A découvrir, à voir, à lire, à arpenter sans modération !

www.bretagne-et-diversite.net


Bretagne & Diversité on Facebook
Bretagne & Diversité

About Bretagne & Diversité

Partenaire

700 films en accès libre (dont 400 en intégralité), 13 peuples (autochtones, métissés, sans état, en lutte), 10 thématiques, 39 éditions du Festival de Cinéma de Douarnenez et 70 réalisateurs interviewés ! A découvrir, à voir, à lire, à arpenter sans modération !
www.bretagne-et-diversite.net

Related posts