Loup Bureau • Lettre aux médias impatients

journaliste media

Vous voilà impatients de voir libérer un journaliste que notre presse à nous définit comme terroriste. Etes vous donc si impatients qu’il vous donne des nouvelles de notre pays la Turquie ?

Nous n’en avons plus vraiment nous mêmes depuis plus d’un an, et spécifiquement de cette région où il a été pris et où vivent majoritairement les Kurdes, qui a fait l’objet, paraît-il de “conflit entre les forces armées turques et les rebelles du PKK”. N’est-ce pas comme cela que vos médias en Europe parlent des morts et des destructions commises par les bandes nationalistes armées de l’Etat turc ?

J’ai crû comprendre que ce journaliste avait un regard plus acéré là-dessus. Etes vous donc si pressés qu’il vous en informe ?

Et les nouvelles de notre pays, la Turquie, qu’en faites vous donc d’ordinaire ?

De grands “Ah et ça veut être dans l’Europe !” ou encore “Il était si bien avant, ce grand pays démocratique musulman laïc” et le meilleur pour la faim “la Turquie reste un partenaire incontournable et doit respecter ses accords”, en parlant du parking à réfugiés de l’entrée Est du magasin Europe…

Oui, vous n’en faites pas grand chose d’ordinaire, des “nouvelles de Turquie”, en dehors des dimanches et des fêtes. Qu’on y emprisonne à tour de bras, qu’on y battent et violent les femmes plus qu’à l’occasion quoi qu’elles portent sur elles, qu’on y élimine en souvenir d’autrefois les “minorités” qui réclament de vivre, qu’on y laisse crever des grévistes de la faim qui demandent à retrouver leur emploi, que les chars turcs franchissent les frontières pour jouer les gendarmes en Syrie… Tout cela n’a pas l’air pourtant d’intéresser tant de monde, sinon des “spécialistes” ou des auteurs de “rubriques internationales”, comme un passage obligé de tout média qui se respecte.

Alors, quelle est cette impatience à voir revenir un journaliste dont des chefs de rédactions boudent sans doute d’habitude le travail, sauf quand une promesse de scoop ou de sensationnel est en vue ? Elles sont sexy hein, les femmes kurdes ?

On peut vous le garder plus longtemps, s’il dérange, vous savez…

Parce que, reconnaissez-le, il tombe mal. Les Français ont un Président tout neuf, une majorité politique recyclée toute neuve, une opposition toute neuve elle aussi. Et vous voudriez déranger toute cette politique nationale avec un petit journaliste “freelance” qui va vous demander de lever les yeux de votre nombrilisme européen ? Non, vous n’êtes pas sérieux ?

Si ?

Ou bien est-ce encore un moyen de démontrer que lorsqu’il s’agit de “droits de l’homme” et de “liberté d’expression”, là, vous êtes les champions du monde et que nous Moyens-Orientaux, aurions tant à faire comme progrès ?

Déjà, lorsque vos cimentiers et bétonneurs, grâce à notre Reis, nous démontrent tous les jours qu’en fait, la “Turquie nouvelle” se construit par eux, nous sommes émerveillés de ces “progrès humains”.

Oui, vraiment, votre impatience à empocher les bénéfices de ces coopérations humaines nous va droit au coeur. Vous faites tant pour nos politiciens turcs que nous ne pourrons jamais garder assez de réfugiés de guerre pour vous en remercier.

Alors pensez, pourquoi tenez-vous tant à la libération de ce “journaliste” ?

Simplement parce qu’il est “journaliste” ??? Parce que vous croyez vraiment que notre Reis est juste fâché avec les “journalistes” ? Pourtant on en connaît plein qu’il aime bien ici… Et il y en a aussi qu’il tolère bien en Europe, lorsqu’ils restent “objectifs” et renvoient dos à dos le régime et les opposants, ou pratiquent un “silence sélectif”. Vous croyez vraiment que le garçon est allé en Syrie pour photographier les cailloux ? Et qu’il a tenu à revoir le Kurdistan turc pour faire du shopping ? Je crois plutôt qu’il est allé chercher les informations qui nous sont cachées d’habitude

Et c’est bien pour cela qu’il faut le défendre, et pas juste comme touriste photographe objectif amoureux des voyages… Et si  vous le souteniez pour le jeune curieux et le passionné qu’il semble être, et en a juré de témoigner ? Pour celui qui s’intéresse à nous ?

Le Président français tout neuf s’éclairera paraît-il à la lanterne durant ses vacances. J’ai lu ça dans vos journaux. Grand bien lui fasse, si cela lui apporte des lumières sur notre nuit.

Grand bien lui fasse si, entre deux protocoles, il daigne envoyer son Consul visiter un “terroriste” en prison.

Parce qu’il va en avoir besoin, le garçon.

Quand on voit que dame Merkel n’a pas réussi à faire libérer un journaliste allemano-turc, on se dit que peut être, le Président de la France, lui, s’y prendra autrement.

Il devrait faire les gros yeux et, “en même temps”, proposer un rabais sur le chantier du métro d’Istanbul, via son entreprise Vinci. Entre “partenaires”, ça se fait…

Reste qu’au delà des gazettes, ce n’est pas de l’impatience qu’il va falloir, mais bien de la constance, et de la ténacité.

Au delà des 160 journalistes enfermés en Turquie, c’est tout un pays qui crève de ses divisions et des lâchetés politiques des européens des droits de l’homme. Et un dénommé Loup Bureau, jeune, passionné, pourtant les yeux ouverts, s’est trouvé piégé dans la même souricière… Pour vous en avoir informé.

J’ai vu aussi que vos médias ont parlé d’Amnesty International Turquie durant deux semaines, tant que c’était vendeur… J’ai peur qu’il en soit de même pour ce jeune journaliste, tant ils sont impatients de passer à autre chose.

Et c’est pourtant un bonheur de voir que “le monde des journalistes” impose un peu partout à ces “supports”, de publier ou de diffuser… Et cela me fait mentir, tant mieux !  Mais ne nous oubliez pas non plus ! On y vit dans ce foutu pays sous dictature démocratique…

Alors, les Français, avant que votre président ne prenne ses vacances, il va falloir faire du bruit sous ses fenêtres, et pas seulement espérer qu’il lise un Figaro impatient.

Soyez indulgentEs avec mon ironie de vieille dame de Turquie, qui n’attend plus rien, condamnée à utiliser les mots pour exprimer ses maux.

*

 

SIGNEZ LA PETITION ICI
Pour suivre et relayer l’actualité du Comité de Soutien à Loup Bureau :
Suivez la page de soutien sur Facebook Free Loup Turkey | et le hashtag #FreeLoupTurkey

Loup Bureau


English : Loup Bureau • A Letter to Impatient Medias

Traductions & rédaction par Kedistan. Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Kerema xwe dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
Translation & writing by Kedistan. You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
Mamie Eyan

Chroniqueuse


Mamie stanbouliote de 82 ans.

Tendresses, coups de gueule et révolte ! Billets d’humeur…


Mamie Eyan on Facebook
Mamie Eyan

About Mamie Eyan

Chroniqueuse

Mamie stanbouliote de 82 ans.
Tendresses, coups de gueule et révolte ! Billets d’humeur…

Related posts