Sadık Çelik • Se mettre en route pour l’eau | 4

Su hakkı eau

Le 22 mars, “Journée mondiale de l’eau”, j’avais lancé un appel pour devenir chacunE des gouttes d’eau de vie,  pour l’humain, l’animal, la nature et l’eau… et proposé un périple en canoë, de Bordeaux jusqu’à Marseille, pour déposer une déclaration auprès du Conseil de l’eau. 

 Appel : En canoë vers le Conseil mondial

J’ai tenu parole et pris la route aquatique…

Voici quelques notes que j’ai pu tenir et transférer vers Kedistan, avec les moyens du bord.

Vous pouvez me suivre aussi sur la page Facebook dédiée à ce voyage et sur mon compte personnel.

Si vous voulez lire les étapes précédentes, les voilà : 1 | 2 | 3

En turc : Sadık Çelik • Su hakkı için su yollarına düşmek | 4


JOURNAL DU BORD 4

22 juillet 2017

Je poursuis mon chemin de l’eau, vers Béziers.

Hier, j’ai j’ai fait de belles rencontres, amitiés et créé des solidarités. D’abord, j’ai croisé les participants d’AlterTour. C’était une rencontre émouvante. Quand je leur ai annoncé que mon point de départ était la ZAD, ils/elles ont montré beaucoup d’enthousiasme et d’émotion. En apprenant les détails de mon projet, ils/elles ont exprimé qu’ils/elles le trouvaient très sensé et m’ont apporté leur soutien. Ensuite nous nous sommes salués et avons repris nos routes respectives.

Dans la soirée, je fus invité à dîner, sur un bateau dont les occupants se reposaient sur la route aquatique. Cette invitation solidaire m’a beaucoup touché. Après le repas et une agréable discussion, tant bien que mal, je leur ai dit au revoir et je m’en suis retourné à mon voyage.

  • sadik celik

24 juillet 2017

En ce moment je suis à Capetang… Il ne me reste plus que 20 km avant Béziers. Ce soir ou demain matin je vais pouvoir vous saluer de Béziers.
Il faut que je vous dise, j’ai apporté la pluie à Capestang aussi…

Après la pluie, vers le pont historique à l’entrée de Capestang.

J’aime beaucoup le soleil qui fait éclore des arc-en-ciel après les courtes averses… Par ailleurs, en tant que photographe, je suis épris de l’athmosphère que crée cette lumière particulière. Dans cette luminosité dorée, je ressens une énergie incroyable et un état d’être lyrique. Je remercie le soleil qui a apporté ce dynamisme et une lumière d’espoir sur ma route fluide…

25 juillet 2017

Ce matin.

Bonjour !

 

Qu’est-ce donc que les rives de ma route nous ont généreusement offert aujourd’hui ?

N’est-il pas une chance d’être végétarien ?…

Sur ma route aquatique, une petite cigale qui bat désespérément de ses ailes mouillées. Elle s’est accrochée à ma rame, et après m’avoir tenu compagnie un moment, elle a rejoint sa grande famille qui cymbalise en choeur joyeusement.

Quand le jour laisse la place à la nuit, j’installe mon bivouac à Capestang, à l’ombre d’un olivier.

Su hakkı

Su hakkı açik radyoAçık Radyo

L’eau pour la vie, non pas pour le profit !
Voyage en canoë, contre les pilleurs de l’eau, vers le Conseil de l’eau…
Sadık Çelik sera l’invité de l’émission “Droit à l’eau” sur Açık Radyo (94.9)
Aujourd’hui à 16.00/16.25 • En direct • Ne le ratez pas !

Voilà comment mon interview avait été annoncée hier…

Alors voilà, aujourd’hui, ambiance backstage…

Cela fait environ une heure et demie que je viens de terminer mon intervention dans l’émission “Droit à l’eau” sur Açık Radyo. J’y ai participé depuis un espace de laverie publique à Capestang. J’espère avoir pu agréablement remplir l’émission de 25 minutes.

Mais, cela n’a pas été sans embûches. Pendant l’émission, deux vieilles dames sont arrivées à la laverie, ont un peu interféré avec mes propos avec leur joyeux cancans. Avant qu’elles n’arrivent, j’avais repéré ce lieu, et je m’étais dit “Génial, il n’y a personne, je peux parler tranquillement depuis cette laverie”. Mais ces deux dames qui aiment ardemment le papotage m’ont bien attrapé.

Je ne sais pas comment le son arrivait à l’émission, mais j’ai pu continuer à peu près, en me déplaçant dans la salle, après l’avertissement des animateurs/trices de l’émission. Pendant ce temps là, j’avais pu enregistrer l’émission en vidéo. Après l’avoir visionnée, je me suis dit “Bon sang !”, si le son de l’émission est comme celle de ma caméra dont les chaises voisines étaient occupées par les dames papottes, c’est mal parti…

Que voulez-vous ? Dans les conditions de mon voyage, je n’ai pu trouver que la laverie des cancans. Débrouillez-vous pour écouter. Pour les turcophones, le postcad ne tardera pas à être publié dans les archives d’enregistrements de “Su Hakkı” (Droit à l’eau) préparé et présenté par Akgün İlhan et Nuran Yüce.


Traductions & rédaction par Kedistan. Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Kerema xwe dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
Translation & writing by Kedistan. You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
Sadık Çelik
REDACTION | Journaliste | Gazeteci

Photographe activiste, libertaire, habitant de la ZAD Nddl et d'ailleurs.
Aktivist fotoğrafçı, liberter, Notre Dame de Landes otonom ZAD bölgesinde yaşıyor, ve diğer otonom bölge ve mekanlarda bulunuyor.
Sadık Çelik on EmailSadık Çelik on Facebook
Sadık Çelik

REDACTION | Journaliste | Gazeteci Photographe activiste, libertaire, habitant de la ZAD Nddl et d'ailleurs. Aktivist fotoğrafçı, liberter, Notre Dame de Landes otonom ZAD bölgesinde yaşıyor, ve diğer otonom bölge ve mekanlarda bulunuyor.

    Related posts