Fatih Akın, nouveau film, nouvel engagement

Fatih Akın

Le réalisateur Fatih Akın a annoncé son nouveau projet de film, en partageant une affiche sur son compte Instagram. Son nouveau film portera sur la Révolution du Rojava et les forces YPG/YPJ qui combattent Daesh dans la région.

Nous affectionnons particulièrement le cinéma de Fatih Akın, et ce, depuis ses premiers films.

Le partage de Fatih est accompagné de hashtags “nouveau projet”, “résistance” et sur l’affiche, figurent les devises “Ecrasez Daesh. Soutenez les combattantEs de la liberté YPG, YPJ. Défendez la révolution démocratique au Rojava”.

Fatih Akın est réalisateur, scénariste, producteur et acteur allemand, d’origine turque, de la région de Trabzon (Côte Mer Noire). Le public le connait depuis plusieurs films récompensés, notamment “L’engrenage” (entre autres, Léopard de Bronze, Festival de Locarno, le prix Adolf-Grimme,…), “Head-On” (Ours d’or, 2004) “De l’autre côté” (le prix du scénario au Festival de Cannes 2007), “Soul Kitchen”, (le grand prix du jury, Mostra de Venise 2009).

Un de ses derniers films “The Cut” (La Blessure), sorti en 2014, a été également présenté en compétition officielle au festival international du film de Venise. Il parlait du génocide arménien. Pour survoler le synopsis : “Concerné de plein pied par le génocide arménien, Nazareth Manoogian a connu la déportation de son village natal de Mardin, Turquie. Quelque temps plus tard, il réalise que ses filles pourraient être encore vivantes. Il décide alors de tout faire pour les retrouver”. Le film ayant depuis fait l’objet de présentations, assorties de critiques, vous trouverez facilement en recherche sur le web, les liens pour en connaître davantage.

Et dans son tout dernier film “Mine de rien”, Fatih Akın aborde sans détours, mais avec minutie les failles étatiques de la justice et de la société allemande, à propos d’une période des années 2000 à 2011, où des attentats furent perpétrés par des membres du groupuscule néo-nazi NSU contre des “étrangers”, tuant alors 8 immigrés turcs, un immigré grec et une policière. Il le fait dans son style habituel, avec brio. En compétition à Cannes, ce film fut considéré comme le film le plus politique de ce festival de 2017.

#newproject #fatihakin #recistance

Une publication partagée par Fatih Akin (@fatih_bombero) le


Traductions & rédaction par Kedistan. Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Kerema xwe dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
Translation & writing by Kedistan. You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil


KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

About KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

Related posts