Pablo Sastre & Laia Vidal • Racines, identités, territoires, nation

nation

Un texte qui pourra servir de base de réflexion pour des débats qui ne manqueront pas de se tenir dans les mois qui viennent… Par exemple lors des IIe Rencontres internationales de l’écologie sociale qui se dérouleront à Bilbao du 27 au 29 octobre.

“Racines, identités, territoires • Au-delà de l’État et pour un changement libérateur” de Pablo Sastre et Laia Vidal.

“La nation dans tous ces états” en quelque sorte…

Il aborde les notions de territoire et de nation, le fait de se sentir “enraciné” dans un endroit, et la distinction entre Nation au sens “révolution bourgeoise” qui est l’État qui défend les intérêts privés, et nation dans le sens d’unité de peuple.

Un débat qui a toujours été très présent dans la réflexion anarchiste et libertaire, et a souvent été mené avec les “marxistes” révolutionnaires tout comme avec le réformisme social. Débat d’autant plus d’actualité avec la montée du souverainisme politique et du repli sur les Etat-nations, alors qu’ils montrent leur faillite à organiser le vivre ensemble, tout particulièrement aujourd’hui au Moyen-Orient.

En deuxième partie, c’est une étude de cas, principalement celui de la Catalogne, mais aussi du Pays basque, du Chiapas et du Kurdistan.

 Rojava et Chiapas, deux lueurs d’émancipation dans un monde halluciné

Traduit par des militantEs de l’écologie sociale, Ecología social.

Pour faciliter la lecture, ou en permettre une impression facile, nous mettons le texte à disposition sous un format adéquat.

Le voici donc ci-dessous, pour une lecture en  ligne,  ou à télécharger en format pdf, imprimable.

racines-identites-territoires-de-Laia-Vidal
KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil


KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

About KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

Related posts