Film intégral • “Du Golfe au Kurdistan, des hommes abandonnés de Dieu”

kurdistan

Baudoin Koenig est un réalisateur passionné et profondément engagé. Son obsession pour les frontières, dont il s’explique dans son autoportrait, l’a conduit au Proche et au Moyen-Orient.

En 1997, il réalise Du Golfe au Kurdistan, des hommes abandonnés de Dieu.

Questionnant les conflits passés et en cours, son documentaire ressemble à une enquête à la recherche d’un avenir meilleur pour la région. Pas à pas, on découvre avec lui les acteurs et les enjeux du devenir du Kurdistan. Le motif : l’eau, le pétrole, l’argent. Le coupable : en filigrane, l’Occident. Les victimes : les irakiens, les kurdes, “ces hommes abandonnés de Dieu”.

À la manière d’un carnet de voyage, le film suit son cours, celui du Tigre et de l’Euphrate, et s’autorise des détours, au fil des rencontres et des pistes à creuser … Comprendre l’embargo, dénoncer les manipulations occidentales, s’indigner du silence “du monde libre” lors du massacre d’Halabja en 1988, s’inquiéter de l’évolution de Saddam Hussein : les enjeux de ce documentaire, produit par Arte, sont nombreux.

 Choman Hardi • “Anfal”, mort et poésie en enfer

Toujours à la bonne distance, porté par une voix off à la première personne, ce film nous embarque 20 ans en arrière et augure déjà des conflits à venir.

Vous pouvez retrouver sur le site de Bretagne et Diversité un portrait du réalisateur, sa filmographie et ses documentaires en ligne.

Il parle sur Bretagne et Diversité d’un site : Iraqbodycount, pour prendre la mesure de la violence des conflits incessants. Et d’un livre : La Géographie, ça sert d’abord à faire la guerre, d’Yves Lacoste.

Baudouin Koenig est également fondateur d’Alterdoc, collectif de professionnels de l’audiovisuel, documentaristes et journalistes réunis autour d’un engagement commun contre les injustices et un attachement profond à la cause des Droits de l’Homme, et du projet DOKU de formation de documentaristes au Kurdistan Irakien, dont sont issus de très beaux court-métrages, tournés par des cinéastes en herbe. On vous en parle bientôt sur Kedistan !

Pour voir le film sur le site du Bretagne et diversité suivez le lien : Du golfe auKurdistan, des hommes abandonnés de Dieu

Kedistan vous avait déjà donné à voir ce film en 2016. Celles et ceux qui en avait alors profité ont pu lire aussi  le court article qui l’accompagnait.

Bretagne & Diversité

Partenaire


700 films en accès libre (dont 400 en intégralité), 13 peuples (autochtones, métissés, sans état, en lutte), 10 thématiques, 39 éditions du Festival de Cinéma de Douarnenez et 70 réalisateurs interviewés ! A découvrir, à voir, à lire, à arpenter sans modération !

www.bretagne-et-diversite.net


Bretagne & Diversité on Facebook
Bretagne & Diversité

About Bretagne & Diversité

Partenaire

700 films en accès libre (dont 400 en intégralité), 13 peuples (autochtones, métissés, sans état, en lutte), 10 thématiques, 39 éditions du Festival de Cinéma de Douarnenez et 70 réalisateurs interviewés ! A découvrir, à voir, à lire, à arpenter sans modération !
www.bretagne-et-diversite.net

Related posts