Erdoğan Çakır de nouveau en grève de la faim

Erdoğan Çakır

Erdoğan Çakır, prisonnier politique kurde incarcéré en France, est en grève de la faim depuis le 13 février 2017, contre les pratiques indignes et humiliantes du centre de détention de Villenauxe-la-Grande.

C’est la deuxième fois qu’il entame une grève de la faim. Alors qu’il était détenu à la prison de Villepinte, nous avions relayé en janvier 2016, la grève de la faim qu’il avait entreprise, contre l’application des fouilles au corps intégrales systématiques après chaque parloir, “fouilles” inadmissibles effectuées au nom de “l’Etat d’Urgence”.

Sa famille nous a informé du fait que Erdoğan dénonçait son placement en quartier disciplinaire, lié à son refus d’obtempérer à une nouvelle fouille à nu injustifiée. Ses objets et matériel personnels lui ont été retirés. Pour dénoncer les conditions carcérales “indignes”, que lui-même et les autres détenus subissent, Erdoğan a donc entrepris une nouvelle grève de la faim illimitée, depuis le 13 février.

Erdoğan Çakır subit déjà les conditions carcérales des prisons françaises surchargées. Ajouter à cette inhumanité quotidienne des traitements dégradants et des mesures de rétorsions concernant le peu de confort personnel dont il dispose relève de mesures vexatoires illégales.

Une pétition a été lancée sur change.org, pour soutenir Erdoğan Çakır :

Erdoğan Çakır, un prisonnier politique marxiste kurde du Front Populaire de Turquie est en grève de la faim depuis le 13 février 2017, contre les pratiques indignes et humiliantes du centre de détention de Villenauxe-la-Grande.

En prison, il possède comme tous détenus, des objets ou matériels personnels comme son ordinateur (pour écrire ses courriers, poèmes, etc…), ses livres et ses lettres… Une incarcération est un fait juridique, mais le retrait de son matériel de travail, de ses livres et de ses lettres constitue une double peine. De plus, il a été confronté à des fouilles corporelles nues injustifiées et arbitraires.

Face à cette injustice Erdoğan Çakır demande à la direction pénitentiaire de lui rendre son matériel, ses livres, ses lettres et de cesser ses pratiques humiliantes et déshonorantes !

Nous le soutenons dans son combat face à l’injustice !
Erdoğan Çakır n’est pas Seul !

Comité de soutien
comitedeliberte@gmail.com

Erdoğan Çakır s’exprime dans un enregistrement du 6 mars, le 22ème jour de sa grève de la faim, explique ses raisons et revendications.

Pour soutenir Erdoğan Çakır

  • Vous pouvez signer la pétition !
  • Vous pouvez appeler le centre de détention pour faire pression : 03 25 21 85 10
  • Vous pouvez aussi lui écrire :
    Erdoğan Çakır
    N° Ecrou 10255 – 2B B219
    Centre de détention de Villenauxe
    Route de Sézanne
    10370 VILLENAUXE LA GRANDE

Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Kerema xwe dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

About KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

Related posts