Offrez un café aux kedi, en passant…

kedi

Un kedi en hiver passe la majeure partie de son temps au coin du feu, pas très loin du bol de croquettes. Encore faut-il qu’il se remplisse… Oui, nous allons encore reparler de la souscription.

Si le magazine Kedistan prenait comme modèle économique celui des sites “articles payants”, ou avec publicités, il aurait engrangé en novembre, par exemple, autour de 500 000 euros, pour environ 120 000 visiteurs.

Mais, en réalité, l’équipe a dépensé en novembre environ 350 euros, pour la maintenance du site, son hébergement, sa sécurisation, des déplacements pour répondre à des sollicitations concernant l’info Moyen-Orient, et d’autres menues heures… Et mis en ligne presque une centaine d’articles que vous avez apprécié ou jugé importants, puisque vous les avez parcourus, voire partagés sur les réseaux sociaux.

Sans la souscription en cours, ces dépenses, comme c’était le cas depuis deux ans, se serait ajoutées au travail bénévole de chacunE.
Fort heureusement presque 70 donateurs/trices, nous ont permis depuis septembre de couvrir ces engagements. Encore un grand merci à elles/eux !

Mais, si nous promouvons la gratuité de l’information, et que le bénévolat est un choix “militant” qui nous appartient, et que par voie de conséquences nous tournons volontairement le dos à un modèle qui serait pourtant économiquement viable, et sans doute créateur d’emploi, nous voudrions tout autant faire comprendre à chacunE, que ce modèle de gratuité repose sur la mutualisation des coûts, chacunE en fonction de ses moyens. C’est à ce prix que l’information alternative peut atteindre le plus de monde possible et survivre.

Et, par exemple, compte tenu de la fréquentation actuelle du site, et comparé aux coûts de fonctionnement, si chacun, chacune d’entre vous souscrivait à raison de 4 millième d’euro pour l’ensemble de l’année, notre budget s’équilibrerait, dans le modèle économique de gratuité et de bénévolat choisi.

Ce sont là calculs d’apothicaire, statistiques virtuelles, mais cela pour vous redire qu’un seul euro, versé par chacun, chacune des lecteurs/trices, dans l’année, suffirait très largement, voire permettrait des améliorations, et des déplacements supplémentaires possibles par exemple.

Donc, un grand merci encore à toutes celles et tous ceux qui, bien au delà d’une simple souscription, ont déjà largement fait preuve de soutien militant, et ont ainsi fortement encouragé l’équipe de kedi à poursuivre.

Nous ne faisons pas la manche. Nous essayons simplement d’être cohérents avec nos engagements, et pensons que si vous lisez Kedistan, vous savez ce que veux dire être partageux.

Alors, offrez donc un café à l’équipe de kedi, une fois, en passant ! Même une simple croquette ferait l’affaire…

Soutenez Kedistan !

Faites un don…

Pour visualiser notre projet sur le site HelloAsso cliquez ICI

Pour les virements :

Les amis du Kedistan Crédit Mutuel / CM Mazé
IBAN FR76 1027 8394 1000 0219 6880 186
BIC CMCIFR2A

KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

About KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

Related posts