Güneş, le soleil se lèvera-t-il bientôt ?

Güneş

Güneş (“soleil” en turc) est une des victimes de l’attentat de Suruç survenu le 20 juillet 2015. Elle a été gravement blessée par des morceaux d’obus, et est aujourd’hui handicapée à 98%. Elle est condamnée à la chaise roulante.

Un traitement est possible, mais doit être effectué en Suisse, à Bâle, et demande un gros budget. D’ailleurs, une campagne de solidarité fut lancée  fin octobre et plusieurs personnes y ont contribué. Mais, sur l’ordre du Procureur de Kocaeli, la campagne a été supprimée et Güneş, considérée par le gouvernement comme collectant de l’argent “illégalement”, a reçu une amende de 1 103 livres turques (équivalent de 310 euros), selon l’article 36 de la Loi n°5326 pour “concurrence à la “Loi de récolte d’argent”

Haluk Levent est un musicien de rock renommé en Turquie. Il a un concert organisé à Bâle pour le 25 décembre prochain. Le musicien vient de déclarer sur son compte Twitter :

Soutien avec entêtement… J’annonce ici : La recette de mon concert de Bâle le 25 décembre sera pour Güneş…

Güneş Erzurumluoğlu explique son état de santé, ses espoirs et ses difficultés :

Seize mois sont écoulés depuis l’attentat, je suis en réhabilitation physique depuis plus de quinze mois. L’Etat prend en charge seulement 45 minutes tous les jours pendant un an, et, à partir de la deuxième année, seulement 60 séances. Cela nous a mis en difficulté. A l’étranger, il y a des possibilités de traitement plus conséquentes. Nous avons essayé d’aller de nous adresser à une clinique à Bâle.

Des gens, pour pouvoir m’aider, ont demandé un numéro de compte bancaire. Nous avons donc mis en place une campagne de collecte sur Internet. Le deuxième jour, quand nos proches nous ont prévenus qu’il fallait prendre une autorisation préalable, nous l’avons suspendue. Nous sommes allés à la Préfecture et avons fait les démarches nécessaires. La préfecture m’a demandé un document attestant “une date possible de guérison”. Nous leur avons fourni une attestation signée par 10 Professeurs Docteurs, et qui notifie un handicap de 98% et qui stipule le besoin de traitement à vie. Mais la Préfecture n’a pas trouvé ce document suffisant. Ils ont voulu absolument, un document qui dirait “avec tel traitement, je serais guérie à telle date”. Bien évidement les médecins ont répondu qu’ils ne peuvent pas donner une telle attestation. Et quand nous nous sommes rendus à la Préfecture de nouveau, ils nous ont dit qu’ils avaient reçu un document de la police, et que nous collections de l’argent illégalement, et donc la campagne fut empêchée.

Quelques semaines plus tard, j’ai reçu une amende de 1 103 lives turques. Nous avons fait une requête de contestation, et la procédure est encore en cours.

Une nouvelle collecte a été lancée ICI à l’Initiative des familles de victime de Suruç, cette fois-ci à l’étranger. Elle attend nos contributions. Le texte est en turc, mais, voici les informations complémentaires en français :

gunes-deboutLes muscles de Güneş s’affaiblissent de jour en jour. Le fait d’arrêter la réhabilitation physique serait oublier tout espoir de se lever un jour. Or l’espoir est bien là : la clinique de rééducation à Bâle en Suisse. Les médecins de Bâle, expriment que l’évolution constatée en un an donne de l’espoir, et ont invité Güneş à Bâle pour des tests afin d’ approfondir les diagnostiques. Le traitement coûtera 75 milles dollars pour chaque période de trois mois, jusqu’à son terme.

Par conséquent, dans cette année critique où nous sommes, la continuité du traitement est primordiale et définira la suite. La collecte a pour objectif de réunir la somme nécessaire à chaque période de trois mois. Et la totalité du budget nécessaire est de 300 mille dollars.

“Nous sommes conscients que c’est une somme conséquente” dit l’Initiative des familles de victime de Suruç, “mais pour qu’une jeune femme puisse marcher de nouveau, et continuer sa vie, ses études, cela n’a pas de prix.”

L’Initiative des familles de victime de Suruç, fondée par les familles des victimes mortes et blessées de Suruç, panse les blessures depuis des mois, avec la force de la solidarité. Mais aujourd’hui, une solidarité plus large est nécessaire pour Güneş.

“Nous avons toutes et tous besoin de croire que Güneş, se levera bientôt”.

gunes-victoire


Traductions & rédaction par Kedistan. | Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Kerema xwe dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas
KEDISTAN
Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil
KEDISTAN on EmailKEDISTAN on FacebookKEDISTAN on TwitterKEDISTAN on Youtube
KEDISTAN

About KEDISTAN

Le petit magazine qui ne se laisse pas caresser dans le sens du poil

Related posts