L’émission “Court circuit” du mercredi sur la chaîne de télévision Arte a consacré sa dernière émission au court métrage kurde.

Si vous n’étiez pas devant votre écran mercredi 9 novembre, rassurez vous, la chaîne laisse deux des “courts” visibles en ligne jusqu’en février.

Il s’agit de :

Arte Qui part à la chasse “Qui part à la chasse…” de Sahim Omar Kalifa

Parti à la chasse au petit gibier, le jeune Bahoz entend soudain des cris perçants. Il découvre un homme plus âgé que lui en train de violer une jeune fille. Bahoz le menace de son fusil, l’homme décampe. Eperdue de honte, la jeune fille va se laver dans un ruisseau tout proche. Bahoz lui offre à manger et l’aide à remettre de l’ordre dans ses vêtements déchirés. Elle lui confie qu’il ne faut surtout pas que sa famille s’aperçoive de ce qui lui est arrivé. Le soir, Bahoz est assis dans la cour avec les siens, lorsque la jeune fille débarque avec son père et deux oncles…

Né au Kurdistan, Sahim Omar Kalifa est arrivé en Belgique en 2001. Il a étudié à la Luca school of arts de Bruxelles. Il a réalisé des courts, notamment Nan (2008), Land of the Heroes(2011) qui a remporté à la Berlinale 2011 le Prix Spécial Deutsche Kinderhilfswerk du meilleur court métrage, et Baghdad Messi (2012), nominé en 2015 pour l’Oscar du court métrage.

Pour visionner c’est ici sur Arte  “Qui part à la chasse…

Belgique 2014 | Production : Private View | Réalisation : Sahim Omar Kalifa | Scénario : Sahim Omar Kalifa, Jean-Claude van Rijckeghem | Avec : Abdullah Taher (Bahoz), Jar Varsin (Nisrien) | Origine : WDR


et également de :

arte silence“Silence” de L. Rezan Yeşilbaş

En 1984, Zeynep, une mère de trois enfants, a l’intention de rendre visite à son époux qui est écroué à Diyarbakır. Elle ne parle pas un traître mot de turc et ne maîtrise que sa langue maternelle, le kurde. Or, il est formellement interdit de s’exprimer en kurde dans ce centre de détention. Zeynep a apporté une paire de chaussures neuves. Elle voudrait les donner à son mari, mais cela aussi est formellement interdit…

Né en 1977, L. Rezan Yeşilbaş suit des études de cinéma à l’Université Marmara d’Istanbul dont il sort diplômé en 2008. Il se lance dans une « Trilogie Féminine » de courts métrages dont Hüküm (Le Jugement) est le premier volet et Be Deng(Silence) le deuxième. Ce film a remporté la Palme d’or à la 65édition de Cannes et obtenu en 2012 une nomination au Prix du film européen.

Le replay ici sur Arte : “Silence” 

Turquie 2012 | Réalisation : L. Rezan Yeşilbaş | Acteur : Cem Bender, Belcim Bilgin | Scénario : L. Rezan Yeşilbaş | Producteur : L. Rezan Yeşilbaş | Origine : WDR


Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Kerema xwe dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas